Tendances : iOS 10HololensiPhone 7Apple WatchWindows 10Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Jeux vidéo No Man’s Sky : pas de publicité mensongère pour l’ASA (Advertising Standards Authority)

No Man’s Sky : pas de publicité mensongère pour l’ASA (Advertising Standards Authority)

Le jeu spatial et procédural No Man’s Sky a fait couler beaucoup d’encre noire depuis sa sortie sur PS4. De nombreux joueurs se sont plains que leur voyage interstellaire ne les conduise pas sur des planètes aussi riches en faune et en flore que ce qui était montré lors des trailers du jeu ou sur certaines affiches promotionnelles. Et il faut dire qu’avec des milliards de planètes à visiter, la structure même du jeu a de quoi rendre humble. La déception fut tellement grande pour certains qu’ils sont décidé d’en référer à l’ASA, soit l’autorité anglaise de contrôle de la publicité.

No-Mans-Sky-SURVIVE

Après quelques semaines d’enquête, l’organisme de contrôle vient de rendre son verdict…et se range totalement du côté du studio Hello Games : « Le résumé descriptif du jeu indique clairement qu’il est généré de manière procédurale, que l’univers du jeu est plus ou moins infini, et que l’exploration représente la base même de l’expérience. Par conséquent, nous avons considéré que les consommateurs pourraient comprendre que les images et les vidéos étaient représentatives du type de contenu sur lequel ils pourraient tomber pendant des phases de jeu, et qu’ils ne s’attendraient pas d’une manière générale à voir ces créatures, paysages, batailles et structures spécifiques. » Dit de façon moins diplomatique, l’ASA renvoie les plaignants dans les cordes en leur rappelant que l’aspect procédural du jeu ne pouvait garantir une correspondance exacte avec les éléments utilisés pour la campagne de promotion du titre. A noter que le studio Hello Games a bien montré à l’ASA les planètes qui correspondent à celles montrées dans les publicités mais que tout simplement, les joueurs avaient une chance infime de tomber dessus…ce qui fait bel et bien partie du « risque » inhérent au procédural.

nomansky

Quant aux différences de graphismes entre le jeu et la version finale, l’ASA  en conclut que les quelques éléments différenciants peuvent avant tout s’expliquer par une configuration PC faiblarde. Là encore, l’ASA a pris soin de vérifier que le jeu était effectivement beaucoup plus fluide et détaillé sur des configurations un peu plus musclées. Avec cette mise au point salutaire, l’ASA vient de remettre à sa place une partie du bashing lourdingue d’Hello Games; il n’est cependant pas certain que cela suffise à calmer les joueurs excédés ou qui tout simplement ont trop fantasmé sur ce jeu au point d’être forcément déçus au final…

Sourcegameblog


Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Un commentaire pour cet article :

  1. Mdrrr le jour où quelqu’un trouve la planète montrée dans ce trailer je me coupe un bras 😂 https://youtu.be/RvAwB7ogkik

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict - Meilleur vpn .net

© 2012-2016 i2CMedia Ltd. | A propos |