Tendances : iOS 10HololensiPhone 7Apple WatchWindows 10Comparateur Smartphone

[Test] Lenovo Yoga 900 : un hybride luxueux, et qui porte bien son nom

Le Yoga 900 porte bien son nom; l’hybride-convertible 13,3 pouces de Lenovo, capable d’être utilisé comme un notebook classique, comme une tablette de « table » et aussi comme une véritable tablette, se décline dans sa version luxe en un modèle 900 aux finitions impressionnantes. Comme souvent pour ce type d’appareil, c’est avant tout sur l’ergonomie que l’on portera un jugement, mais l’on ne pourra pas ici faire l’impasse sur les performances brutes de l’engin puisque le Yoga peut se targuer d’être le premier hybride embarquant un processeur Skylake d’Intel (dans sa version i7), sans parler de l’écran iPS QHD dont on espère beaucoup. Verdict.

intl-pdp0-lenovo-yoga-900-qf9-00430-p5

Un écrin grand luxe

Avant même de nous impressionner par ses grands écarts, le Yoga 900 fait le beau à peine sorti de sa boite. Lenovo a positionné son hybride sur le segment premium, et a vraiment tout fait pour que cela se voit. Le châssis en aluminium (ici en orangé un peu flashy), les pourtours du clavier avec « effet cuir », les raccords parfaits, la charnière qui scintille comme du diamant : on ne peut pas dire que le Yoga fasse dans la discrétion « zen » et a même légèrement tendance à faire « clinquant »,  mais il faut reconnaitre que l’impression qui s’en dégage est réellement luxueuse. Le terme n’est pas galvaudé ici, peut-être même un peu trop pris au pied de la lettre. Avec une épaisseur de 2,4 mm et 1,4 Kg sur la balance, le Yoga n’est pas l’hybride le plus léger du moment ni même le plus compact, mais il ne faut pas oublier qu’il s’agit ici d’un modèle 13,3 pouces, ceci expliquant cela. Les ports sont en nombre conséquent : deux port USB 3, un port USB 2, un port USB Type C (avec sortie vidéo), un lecteur de cartes multi-format (voilà qui est bien vu), et…une entrée/sortie jack ! A noter que l’un des ports USB 2 sert pour la recharge.

lenovo-laptop-yoga-900-13-orange-hinge-detail-5

Le charnière est vraiment luxueuse…Et un brin clinquante 

Un écran un peu décevant

Dès l’allumage de l’engin on remarque …que l’écran n’est pas vraiment « remarquable » justement. Oh, on est loin de la catastrophe, mais avec un QHD à la résolution de 3200 x 1800 , on était en droit de s’attendre à mieux, notamment en terme de contraste et de luminosité (celle-ci manque clairement de punch, même poussée à fond). L’affichage de photos HD permet de relever le manque flagrant de piqué de cet écran à l’image « douce », mais dont la résolution impressionnante apparait finalement avant tout comme une ligne de plus sur la fiche de specs. Dommage. La colorimétrie s’en sort toutefois avec les honneurs, et sur les images de comparaison de notre iPad Air (presque « parfait » en terme de fidélité colorimétrique), le Lenovo nous semble faire jeu quasi-égal. Un (très) bon point donc. Du coté du rendu sonore, pas de détails gênants qui agressent nos oreilles : les effets de saturation restent mesurés à haut volume et les sensations stéréo sont bien rendues. Quant au « bruit » de la machine il est pour ainsi dire quasi inaudible. On entend bien quelque fois siffloter les ventilos, mais dans l’ensemble, c’est le grand silence…

lenovo-yoga-3

Le Yoga 900 en mode tablette

lenovo-yoga-2

Le Yoga 900 en mode écran tactile-table à dessin (et sur la tranche en mode « tente »)

lenovo-yoga-4

Le Yoga 900 en mode notebook

Un Yoga « souple » en toutes circonstances

Concernant l’ergonomie, le Yoga est bien pensé…pour un hybride de bureau. Même s’il est toujours possible de s’en servir en mode « tablette » (avec l’écran totalement replié à 360 vers l’arrière), le format 13,3 pouces et les 1,4 kilos ne sont pas vraiment confortables; il reste toujours possible de s’en servir ainsi avec un coin posé sur le genou, mais c’est bien tout. En revanche, la possibilité de l’utiliser avec l’écran penché en mode « table à dessin » est déjà beaucoup plus intéressante et permet de nombreux usages qui resteraient fastidieux avec l’écran vraiment vertical; et bien sûr, il reste toujours possible de s’en servir comme d’un notebook traditionnel. Le clavier avec deux niveaux de rétro-éclairage s’avère très confortable à la frappe et le trackpad est particulièrement précis. Avant d’être un spécialiste du grand écart, notre champion de Yoga sait rester un portable classique…et performant.

lenovo-laptop-yoga-900-13-keyboard-detail-8

Le clavier est très confortable et la surface autour du trackpad donne un peu la sensation du cuir

Performances au top et Skylake au menu

Du côté des performances justement, Lenovo ne se gêne pas pour clamer la disponibilité d’un modèle Yoga 900 équipé d’un processeur Skylake (un i7); les quelques benchs disponibles permettent de confirmer que le haut de gamme de ce haut de gamme dépote méchamment. Que l’on se rassure donc : le Yoga cartonne et Windows 10 est resté extrêmement fluide tout au long de ces deux semaines de test intensif. Qu’il s’agisse de surf, de la suite bureautique Office, ou tout simplement de la navigation dans les différents menus de l’interface, nous n’avons jamais eu le moindre ralentissement à déplorer. Et le bouzin ne met que 10 secondes à démarrer.

core-i7-6500u-3dmark-cloud-gate-benchmark-1

En performances brutes, le Lenovo Yoga 900 « Skylake » surclasse la concurrence hybride et ultra-notebook 

Concernant la partie graphique, le GPU intégré Intel HD Graphics 520 ne permettra de faire tourner à fond que des jeux déjà relativement anciens. Cela ne signifie pas que les jeux plus récents (moins de 2 ans) ne tourneront pas – ou pas forcément – mais que pour ces derniers il faudra sans doute rogner sur le niveau de détails lorsque l’option sera bien sûr disponible. Reste qu’il vaudra mieux avoir une prise disponible pas loin : notre Yoga de test n’aura tenu que 5 heures en usage constant avant de réclamer un coup de recharge .

lenovo-yoga-1

Beau, puissant mais il manque un petit quelque chose pour atteindre le sommet : une meilleure autonomie peut-être ?

En conclusion : un hybride pas loin de l’excellence

Luxueux, le Yoga 900 l’est à coup sûr; connectique au top, charnière futuriste, aussi bien fignolé qu’une pièce d’horlogerie : si l’on ne devait juger que ce que son observe du premier coup d’oeil, c’est un sans-faute. Malheureusement, l’écran et l’autonomie, deux points pourtant essentiels d’un portable hybride, ne sont pas tout à fait au même niveau que ce superbe châssis multi-forme. Reste qu’il s’agit malgré tout d’un très bon portable stricto sensu, puissant qui plus est, mais qui à cause de ses quelques « malus » rate l’excellence … de peu.

Le Lenovo Yoga 900 est disponible sur Amazon (et en trois coloris, gris, doré et orange) à 800 euros pour la version S « de base » et à 1747 euros pour le modèle Skylake nettement plus puissant. 

7/10

Affichage

8/10

Design

9/10

Performances

7/10

Autonomie

7/10

Notre avis

- vraiment luxueux
- puissant
- bonne connectique
- "transformable"
- clavier et trackpad confortables
Pour
Contre
- écran pas ébouriffant malgré le QHD
- autonomie moyenne 
- mode tablette "pur" pas vraiment pratique 
- prix un peu élevé


Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Un commentaire pour cet article :

  1. Très bonne blague 😂 (« et sur la tranche en mode « tente » « ) 😂

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict - Meilleur vpn .net

© 2012-2016 i2CMedia Ltd. | A propos |