Tendances : iOS 10HololensiPhone 7Apple WatchWindows 10Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Matériel et Accessoires L’Allemagne interdit à Tesla d’utiliser le terme Autopilot pour ses véhicules

L’Allemagne interdit à Tesla d’utiliser le terme Autopilot pour ses véhicules

L’Allemagne prend la sécurité des automobilistes très au sérieux. Le Ministre allemand des transports Alexander Dobrindt a officiellement demandé à Tesla de ne plus utiliser le terme ‘Autopilot’ pour décrire certaines fonctionnalités de ses véhicules. La Federal Motor Transport Authority (KBA) a envoyé une requête similaire à l’américain (et en des termes juridiques mieux choisis). La raison de cette interdiction est simple : la fonction Autopilot de la Tesla laisse entendre que la voiture ne nécessite plus la surveillance et la participation active du conducteur, alors même que le code de la route Allemand (mais aussi celui de la plupart des pays européens) stipule que le chauffeur doit garder ses mains sur le volant tout en restant attentif à son environnement.

A member of the media test drives a Tesla Motors Inc., Model S car equipped with Autopilot at the Tesla Motors Inc. headquarters in Palo Alto, California, U.S., on Wednesday, Oct. 14, 2015. Tesla Motors Inc. will begin rolling out the first version of its highly anticipated “autopilot” features to owners of its all-electric Model S sedan Thursday. Autopilot is a step toward the vision of autonomous or self-driving cars, and includes features like automatic lane changing and the ability of the Model S to parallel park for you. Photographer: David Paul Morris/Bloomberg

Les autorités allemandes rappellent que le terme d’autopilot ou autopilotage est utilisé depuis des années par le secteur aérien pour décrire une fonction propre aux avions, une fonction qui permet de désengager la participation active du pilote, toutes choses qui ne correspondent pas vraiment à la situation d’un conducteur de Tesla.

Il est vrai qu’en l’état actuel de la technologie, et suite à une série d’accidents mortels, les voitures semi-autonomes de type Tesla ne peuvent plus être décrites sérieusement comme des voitures réellement capables de conduire sans chauffeur. Ce ne sera sans doute plus le cas dans quelques années, lorsque le développement des IA et des voitures blindées de capteurs sauront réellement nous apporter d’un point A à un point B sans que nous ne touchions au volant, mais en 2016, le terme tient plus de la science fiction qu’autre chose…Tesla va donc devoir utiliser un autre terme pour décrire la fonction de conduite assistée de ses Model S et X; et pourquoi pas… »conduite assistée » justement ?

Sourcereuters


Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Un commentaire pour cet article :

  1. Mouais. Calculez le nombre d’accident mortel par rapport aux Teslas, prenez les pourcentages, dites moi maintenant ce qui est le mieux ?

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict - Meilleur vpn .net

© 2012-2016 i2CMedia Ltd. | A propos |