Tendances : iOS 10HololensiPhone 7Apple WatchWindows 10Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Geekeries et Insolite Emojimovie : une première image et le synopsis (et ça fait peur…)

Emojimovie : une première image et le synopsis (et ça fait peur…)

Ce n’est pas bien de se moquer, et encore moins bien de se moquer d’un film/livre/série etc… avant même que ce dernier ne soit sorti sur les écrans (ou disponible en VOD, ou en librairie, etc…); mais dans le cas de Emojimovie, il est bien difficile de ne pas faire une exception au bon usage. Déjà, le sujet même du film ne pousse pas vraiment à garder son sérieux : un film sur des emojis vraiment « vivants » à l’intérieur du smartphone, c’est aussi étrange que si l’on réalisait un métrage autour de sous-tirages qui voudraient se faire la malle d’un téléviseur.

emojimovie

Et ce n’est pas la première image du film qui redonnera confiance dans ce projet courageusement produit par Sony (Sony a toujours du courage pour les projets de nanars intergalactiques). On est loin de Pixar, en fait on semble loin de tout film d’animation un minimum regardable. Et pourtant, on va devoir le regarder ce film, parce que bon, tout de même, il y a bien le mot « geek » planqué quelque part dans le nom du site que vous êtes en train de consulter cher lecteur…

emoji-pleurer-rire-lannee-720x392

Au moins, si le film est vraiment aussi nul que prévu, on pourra en rire…avec des emojis !

Et puis il y a le pitch du film, le synopsis général, qui donne envie de se mettre soi-même à l’écriture de scénarios, parce qu’on se dit que si ce truc peut passer alors on a peut-être une chance : « Dépêchez-vous de pénétrer dans le monde secret – et jamais vu auparavant – niché à l’intérieur de votre smartphone. Bien cachée à l’intérieur d’une app de messagerie se trouve Textopolis, une ville bourgeonnante où vivent tous vos emojis favoris, ces derniers espérant être « choisis » par l’utilisateur du smartphone.  Dans ce monde, chaque emoji n’a seulement qu’une seule expression faciale, exception faite de Gene (T.J Miller), un emoji exubérant qui est né sans « filtre » et peut afficher de multiples expressions. Déterminé à devenir « normal » comme les autres emojis, Gene demande l’aide de son meilleur ami Hi-5 (James Corden) et du célèbre briseur de code emoji du nom de Jailbreak (Ilana Glazer). Ensemble, ils embarquent dans une « app-aventure » épique à travers les apps du smartphone, chacune disposant de son propre univers drôle et sauvage, afin de trouver le Code qui pourra « réparer » Gene. Mais quand un danger immense menace le smartphone , le destin de tous les emojis dépend alors de ces trois amis malchanceux qui doivent sauver le monde avant que celui-ci ne s’efface à tout jamais… ».

Et là, on se dit, tout de même, que ceux qui ont réfléchi là dessus ne doivent pas manger Vegan. Emojimovie sortira sur les écrans le 11 août 2017; Sony a donc encore le temps pour annule…heu, pour améliorer tout ça…



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

7 commentaires pour cet article :

  1. Je dirai au contraire, que ceux qui ont pendu cela, mange vegan, sans gluten, mais bon il faut être un débilo-bobo pour croire qu’être vegan, c’est être sain d’esprit

  2. J’aurai cru retrouver Adam Sandler, dans le casting.
    Je me moque, mais certains de ses films sont biens, mais on le descend systématiquement le pauvre.

  3. Bonne chance à la rédac :3

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict - Meilleur vpn .net

© 2012-2016 i2CMedia Ltd. | A propos |