Tendances : iOS 10HololensiPhone 7Apple WatchWindows 10Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Science Elon Musk explique son « Big-Fucking » projet de colonisation martienne

Elon Musk explique son « Big-Fucking » projet de colonisation martienne

Elon Musk est un vrai visionnaire, un tempérament capable de faire plier les banques et d’attirer vers lui et ses projets fous les millions de dollars d’investisseurs richissimes. Lors du 67ème Congrès Astronautique International, le CEO de Tesla et de SpaceX a présenté son hallucinant projet de conquête de la planète Mars, l’Interplanetary Transport System, et le moins que l’on puisse dire est qu’il a de quoi rêver les yeux ouverts.

elon-musk

L’ITS, c’est d’abord deux engins spatiaux comme la Terre n’en a encore jamais connu : le Big Fucking Rocket (ou BFR) est un lanceur surpuissant d’un diamètre de 12 mètres; c’est ce lanceur qui doit éjecter la navette dans l’espace et devra même la ravitailler dans un second temps. La procédure semble folle : après avoir placé la navette en orbite (et avant que celle-ci ne redémarre ses moteurs pour se diriger vers Mars), le BFR doit revenir sur Terre à la verticale à la façon d’une fusée Falcon; une fois que le lanceur est retourné sur son pas de tir, des équipes sur place y rajoutent une énorme réserve de carburants. Le BFR repart alors vers l’espace pour rattacher cette réserve à la navette, et en route pour le grand voyage ! L’intégralité de la manoeuvre ne devra pas excéder la demi-heure, ce qui semble proprement fou…

A terme, Elon Musk envisage des voyages « réguliers » vers Mars, tous les 26 mois, afin de coloniser la planète

Le second engin essentiel à cette Mission incroyable, c’est le Big Fucking Spaceship (ou BFS), une navette spatiale de 17 mètres de diamètre  et de 50 mètres de long capable d’accueillir à son bord une centaine de personnes. Rattaché au lanceur BFR, la longueur totale de ce vaisseau pour Mars sera de 112 mètres; du jamais vu. Pour la vie à bord, d’immenses voiles solaires seront sensées apporter toute l’énergie nécessaire. Après, il faudra juste croiser les doigts que les 42 moteurs de la navette ne subissent pas d’avaries…Le voyage devrait durer 3 mois au final, mais là encore, il ne s’agit pour l’instant que d’une projection (sans doute très optimiste…)

La conférence dans son intégralité (un grand moment, vraiment) :

Quant au prix du ticket pour cet aller sans retour, il est plutôt élevé puisqu’il faudra débourser 100 000 dollars (et subir une grosse batterie de tests) pour avoir une petite chance de faire partie de la première fournée de colons heu, de pionniers, qui viendront s’installer sur la planète rouge et tenter surtout d’y survivre. Conscient de l’immense tâche qui attend SpaceX, Elon Musk précise que l’année de lancement, aujourd’hui fixée à 2024, reste très optimiste. Pour autant les premiers tests de lancement du lanceur BFR devraient commencer dans quelques mois à peine : cette fois, il est vraiment permis de rêver…



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

6 commentaires pour cet article :

  1. J’adore ce gars!!! Elon Musk président

  2. Je commence direct a économiser !

  3. Il fume quoi ce mec ? J’en veux !!

  4. Je pensais pas voir ça avant mes vieilles années au mieux, si ce n’est pas après ma mort.
    Impressionnant
    Heureusement qu’il y a toujours des gens avec des projets qui peuvent sembler fous pour faire avancer la science
    Si j’en avais la possibilité j’irais même volontiers comme le premier dans la
    BFS

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict - Meilleur vpn .net

© 2012-2016 i2CMedia Ltd. | A propos |