Tendances : iOS 10HololensiPhone 7Apple WatchWindows 10Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Science Rosetta a retrouvé Philae sur la comète Tchouri !

Rosetta a retrouvé Philae sur la comète Tchouri !

L’atterrissage périlleux de Philae sur la Comète 67P/Churyumov-Gerasimenko a été l’un des moments les plus intenses de l’histoire de la conquête spatiale de ces 20 dernières années. Et pourtant, cet exploit ne s’est accompagné d’aucune image du petit atterrisseur à la surface de la comète, ce qui au pire aurait pu alimenter quelques théories farfelues (pour certains, l’homme n’est jamais allé sur la Lune, alors poser un engin sur une comète lancée à pleine vitesse, pensez donc…). Les difficultés de communication entre l’atterrisseur et Rosetta n’ont rien arrangé et Philae semblait bel et bien s’être perdue dans la botte de foin de Tchouri après ses multiples rebonds à la surface de la comète.

f71171dfb0_Philae_found

On comprend mieux pourquoi Philae ne pouvait pas recharger efficacement ses panneaux solaires intégrés; © Esa, Rosetta, MPS for OSIRIS Team MPS, UPD, LAM, IAA, SSO, INTA, UPM, DASP, IDA, NavCam – CC BY-SA IGO 3.0

Heureuse surprise, les « recherches » lancées depuis mars 2016 par l’ESA pour tenter de retrouver Philae dans l’immense masse de clichés de Rosetta ont fini par payer : l’Agence Spatiale Européenne a en effet publié dans la journée d’hier un cliché du robot Philae coincé dans une anfractuosité de la surface de la comète. La photographie a été prise le 2 septembre dernier, et l’on y distingue assez nettement la forme de Philae, positionné finalement à l’endroit même où les ingénieurs de l’ESA l’avaient prévu. La zone de Philae était déjà « sous surveillance » depuis des mois, mais les images récupérées ne permettaient pas d’être totalement sûr qu’il s’agissait bien de l’atterrisseur.

RTEmagicC_Philae_close-up

Une image encore agrandie et la description des éléments de l’atterrisseur; © Esa, Rosetta, MPS for OSIRIS Team MPS, UPD, LAM, IAA, SSO, INTA, UPM, DASP, IDA, NavCam – CC BY-SA IGO 3.0

Jean-Yves Le Gall, Président du Cnes, se réjouit de ces retrouvailles :  » La mission Rosetta a une nouvelle fois des allures d’épopée : qui aurait pu prévoir que Philae, le robot préféré des Européens, ferait une nouvelle fois parler de lui, même une fois ses moyens de communication coupés. C’est pour le Cnes et les scientifiques français une véritable fierté, puisque c’est l’endroit exact que nos scientifiques et ingénieurs avaient prédit, et où le Lam avait repéré une tache lumineuse. « 

Certes, Philae ne donnera plus jamais le moindre signe de vie, mais sa localisation sur Tchouri permet cette fois de visualiser pleinement l’exploit de l’ESA.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Un commentaire pour cet article :

  1. Une aiguille dans une botte de foin

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict - Meilleur vpn .net

© 2012-2016 i2CMedia Ltd. | A propos |