Firefox va réduire sa dépendance à Flash en bloquant certains contenus jugés inutiles

Le plugin Flash d’Adobe a été fort utile pendant longtemps, mais il est critiqué depuis un moment maintenant, notamment à cause de ses nombreuses failles de sécurité. De plus, il alourdit les pages et fait travailler davantage le processeur. Tous les acteurs du Web s’accordent sur l’utilisation du HTML5 et Mozilla a bien l’intention de se diriger dans cette direction.

La fondation a annoncé que Firefox allait évoluer dès le mois prochain en dépendant moins de Flash. Le navigateur bloquera des contenus Flash jugés « non essentiels » pour l’utilisateur. Selon Mozilla, ce changement permettra plus de sécurité, une meilleure autonomie de la batterie, un chargement plus rapide des pages, ainsi qu’une meilleure réactivité de Firefox. Google a déjà mis en place un système dans Chrome, et ce depuis un an maintenant. Ce sera en place dès Firefox 48, qui doit sortir le 2 août prochain.

En 2017, Firefox requerra l’assentiment de l’utilisateur via une fenêtre « Demander pour Activer » avant qu’un site internet puisse active le format Flash. Mozilla invite les sites qui se reposent sur Flash (et Silverlight) à faire progressivement la transition vers le HTML5.

Sur son blog, Mozilla note qu’elle « expérimente également d’autres fonctionnalités et améliorations qui rendront la plateforme Firefox bien meilleure en termes de découverte et de collaboration » sans en dire plus.