Tendances : iOS 10HololensiPhone 7Apple WatchWindows 10Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Apps Mobiles et Tablettes Attentat de Nice : l’application pour alerter les citoyens n’a pas marché, l’éditeur convoqué

Attentat de Nice : l’application pour alerter les citoyens n’a pas marché, l’éditeur convoqué

Il y a quelques mois, une application officielle a été lancée par le gouvernement : SAIP (Système d’alerte et d’information des populations). Son principe est simple, à savoir alerter les citoyens d’un attentat en cours ou d’une autre catastrophe importante. L’application est arrivée le mois dernier, mais n’a eu un réel intérêt qu’hier soir… ou du moins, aurait dû avoir un réel intérêt.

Application SAIP

En effet, il y a un problème. Les détenteurs de l’application n’ont pas été alertés en temps réel de l’attentat de Nice qui a fait 84 morts selon le dernier bilan officiel. L’alerte a été déclenchée bien après 1 heure du matin cette nuit, alors que l’attentat avait eu lieu autour de 22h40 jeudi soir. Autant dire que tout le monde était déjà au courant grâce aux médias et aux réseaux sociaux.

Suite à ce problème de taille, Deveryware, le prestataire qui s’occupe de l’application du gouvernement, a été convoqué par le ministère de l’Intérieur ce vendredi à 15 heures selon un journaliste de Télérama. « Ça va chauffer », note-t-il dans son tweet et on peut facilement deviner que la conversation a effectivement dû être tendue.

Pour l’instant, ni Deveryware ni le ministère de l’Intérieur n’ont réagi publiquement au problème de l’application SAIP.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Un commentaire pour cet article :

  1. Cette application est très mal conçue de toute façon, y’a qu’à regarder la note sur l’app store et les commentaires pour se rendre compte que cette app n’est pas ce qu’elle prétend être.

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict - Meilleur vpn .net

© 2012-2016 i2CMedia Ltd. | A propos |