Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Internet Le piratage du compte Twitter de l’Associated Press fait plonger la Bourse pendant quelques instants

Le piratage du compte Twitter de l’Associated Press fait plonger la Bourse pendant quelques instants

En début de soirée, le compte Twitter de l’Associated Press — l’équivalent de l’Agence-France Presse américaine — a été piraté et a fait quelques dégâts. Un tweet publié, et depuis retiré, indiquait « Urgent : Deux explosions dans la Maison Blanche et Barack Obama est blessé ». Rapidement, il a été deviné qu’il ne s’agissait pas d’un tweet authentique de l’agence de presse dû à quelques principes de bases : tweet envoyé depuis Twitter.com (l’AP n’utilise pas cette méthode), style différent des messages habituels. De plus, il a été relevé que l’information avait été dévoilée en premier lieu sur Twitter et non depuis le site de l’Associated Press. Seulement, l’agence de presse est suivie par de nombreuses personnes (presque 2 millions) donc l’information a vite fait le tour du monde, notamment dans à Wall Street. Le marché boursier s’est tout simplement affolé et Dow Jones a perdu plus de 100 points passant de 14697.15 à 14548.58 en seulement 2 minutes.

Faux Tweet Associated Press Obama
L’Associated Press a rapidement réagi sur un autre compte Twitter déclarant avoir été piraté et ainsi ne pas tenir compte du dernier message publié. Wall Street a mieux réagi et a repris des couleurs peu après. Les auteurs de ce piratage serait la Syrian Electronic Army, littéralement l’armée électronique syrienne. Ils l’ont annoncé via leur propre compte. De son côté, le compte @AP a été suspendu par Twitter afin d’éviter tout nouveau problème et surtout stopper le piratage.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |