Tendances : iOS 10HololensiPhone 7Apple WatchWindows 10Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Internet Ashley Madison : la FTC enquête sur les « fembots » du site d’infidélité

Ashley Madison : la FTC enquête sur les « fembots » du site d’infidélité

Ashley Madison, c’est ce site internet devenu doublement célèbre, à la fois parce qu’il propose un service de rencontres pour personnes infidèles, et aussi (et surtout) parce qu’il s’est fait récemment pirater la quasi totalité de sa base de donnée clientèle dont les informations se sont ensuite retrouvées dans la nature (grand moment de gêne dans nombre de foyers…).

Ashley madison piratage

Si l’on en croit Reuters, les ennuis du site sont loin d’être terminés puisque la FTC (Federal Trade Commission) enquête désormais sur une information dévoilée à l’occasion de l’immense leak de la base de données du site : des fembots, c’est à dire des briques logicielles se faisant passer pour de véritables femmes, auraient été mis en place par Ashley Madison afin de piéger des hommes célibataires (et en recherche d’infidélités). Pire encore, l’analyse des données du site ont montré que l’immense majorité des messages féminins envoyés sur le chat interne du site provenaient en fait de ses fameux fembots logiciels; dit encore autrement, le site était en très large majorité visité par des hommes qui ne seraient peut-être pas restés s’ils avaient su qu’en proportion très peu de « vraies » femmes étaient réellement disponibles.

Flairant l’arnaque, la FTC a donc lancé une enquête officielle afin de faire un peu de lumière dans les arrières cuisine du site. Ashley Madison aurait t-il fait des infidélités à ses abonnés ?

Sourceengadget


Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict - Meilleur vpn .net

© 2012-2016 i2CMedia Ltd. | A propos |