Tendances : iOS 10HololensiPhone 7Apple WatchWindows 10Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Internet Shocking : la pétition pour un nouveau référendum sur le Brexit est le résultat de BOTS logiciels

Shocking : la pétition pour un nouveau référendum sur le Brexit est le résultat de BOTS logiciels

Suite au Brexit du Royaume-Uni, le monde (en tout cas financier) a semblé littéralement s’écrouler, et globalement la presse « mainstream » n’a eu de cesse depuis l’annonce des résultats de prédire les 7 plaies d’Egypte, l’Angleterre étant vouée désormais à revenir au même rang économique que le Ghana (on exagère à peine). Et comme pour faire un joli paquet cadeau aux « populistes », « extrémistes » et autres « istes » qui n’en demandaient pas tant, les mêmes médias ont relayé avec empressement les résultats d’une pétition demandant un nouveau référendum dans les plus brefs délais, histoire de bien faire comprendre à ceux qui n’avaient pas voté dans les clous que la démocratie c’est vraiment juste que de la rigolade (et s’étonner quand même par la suite que ces mauvais coucheurs finissent par voter pour les extrêmes !).

th_script

Cette fameuse pétition a atteint en quelques heures des scores hors de toute proportion, laissant entendre que les britanniques, les irlandais, les gallois et les écossais étaient déjà massivement prêts à remettre le couvert histoire d’éviter la frustration d’un résultat contraire à leurs attentes (ce que l’on pouvait clairement comprendre). Sauf que voilà, il y a un hic, un énorme hic, qui risque fort de donner encore plus l’impression que certains médias sont vraiment prêts à tout pour claironner ce qui va dans leurs sens (et forcément débiner ou caricaturer ce qui va dans l’autre sens) : car la pétition est avant tout un énorme fake, un fake qui a été alimenté par des robots logiciels lancés par des petits malins du « site-repaire de trolls » 4Chan.

th_prank1

Dans le détail, et lorsque l’on regarde les adresses IP afin de connaitre la provenance des votes, on s’aperçoit très vite en effet que presque tout est bidonné : 50 000 votes proviendraient ainsi du Vatican, d’autres de tous petits pays dont le nombre global d’habitants est inférieur à celui du nombre de votants, d’autres encore de Corée-du-Nord, etc, etc… Il y a même plus de 10 000 votes qui proviendraient de notre belle France ! Moins de 20% de l’ensemble des votes (plus de trois millions tout de même) proviendraient effectivement du Royaume-Uni, ce qui ne signifie pas pour autant que les votes « locaux » soient plus crédibles que le reste. Histoire de rendre les choses tout à fait claires, le script du robot logiciel a été rendu public, ce qui n’a pas empêché la plupart des médias qui avaient largement relayé la pétition…de ne pas rectifier l’info d’origine, à l’instar de la BBC qui continue de faire comme si cette pétition était issue d’une véritable réaction populaire. Il ne manquerait plus que le parlement britannique s’empare de cette pétition bidon pour en faire le premier étage de la fusée d’un nouveau référendum. Shocking !!!



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

2 commentaires pour cet article :

  1. « histoire de bien faire comprendre à ceux qui ne votent pas dans les clous que la démocratie c’est vraiment juste que de la rigolade  » je pensais que ce site était dédié à la kulture geek, pas qu’on était dans un édito de « Minute » ou de « Valeurs actuelles » … journalistes ?

    • Frederic L.

      La réaction est ironique…le fait est que ce n’est pas un signe très démocratique que de vouloir refaire voter un référendum à la va-vite juste parce que le résultat du premier référendum ne correspond pas à ses attentes. La remarque a un sens dans le cadre de l’article parce que c’est bien cet empressement peu démocratique à vouloir à tout prix « refaire le match » qui a abouti à ce que de nombreux médias ont refusé d’admettre que cette pétition était bidonnée. C’est cette attitude de déni démocratique qui participe à faire le jeu des partis ou de la « presse » qui partage les idées réactionnaires ou anti-européennes. Cela fait quand même plusieurs jours que, du Figaro à l’AFP, on nous serine cette « pétition monstre », comme si le résultat du premier vote lui-même ne pesait déjà rien. Je précise que je ne suis pas pour le Brexit bien sûr, mais je suis de ceux qui pensent que les dénis de démocratie alimentent les réactions extrêmes. Vous avez fait une bien mauvaise analyse de mes propos… ou vous avez voulu en faire une mauvaise…

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict - Meilleur vpn .net

© 2012-2016 i2CMedia Ltd. | A propos |