Tendances : iOS 10HololensiPhone 7Apple WatchWindows 10Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Internet Des groupes de presse français perdent toute trace de leurs abonnés…à cause d’un (gros) soucis de sauvegarde informatique

Des groupes de presse français perdent toute trace de leurs abonnés…à cause d’un (gros) soucis de sauvegarde informatique

Depuis quelques jours c’est un peu « panique à bord » pour près de la moitié des sites de groupes de presse français (et pas des moindres); la société GLI, qui gère les abonnements de ces sites, a connu dimanche dernier un énorme problème informatique qui a conduit à la perte totale des données sauvegardées, et quand on dit « totale » le mot n’est pas trop fort puisque mêmes les datas en backup n’ont pas pu être restaurées (si tant est que des backups avaient été effectués). Sous pression, le prestataire déclare qu’il cherche encore la trace des fichiers clients, mais après 3 jours il y a désormais peu de chances de voir un miracle se produire.

th_backup

Pour les groupes de presse concernés (dont Le Monde, Le Figaro, Le Point, etc…) c’est bien sûr une catastrophe dans la mesure où les abonnements sont la manne principale des journaux (la publicité seule ne permet pas d’atteindre l’équilibre budgétaire pour la plupart des quotidiens). La majorité de ces sites s’est en fait entièrement reposée sur les services d’un seul et même prestataire, une erreur payée aujourd’hui très cher (on peut en effet s’étonner qu’il n’y ait pas au moins une sauvegarde mensuelle en local).

figaro en rade

Rappelons que même pour une petite structure, une bonne gestion des backups est tout simplement vitale. Si Time Machine ou un système de backup logiciel intégré est une première solution, c’est loin d’être suffisant. Il faudrait idéalement disposer d’une sauvegarde « brute » externe de l’ensemble du disque, cette sauvegarde étant elle-même dupliquée sur le cloud ou un second support de stockage entreposé dans un endroit différent du premier backup (car si votre armoire de stockage flambe, vous êtes mal). A chaque nouvelle duplication, il faut aussi s’assurer que les données sont déjà entreposées ailleurs (car une duplication peut foirer elle-aussi…). Sauvegarder en soi, c’est bien, mais cela ne sert absolument à rien si l’on ne vérifie pas régulièrement l’intégrité des backups effectués, au niveau hardware (usure ou défaut de la bande, vérification du DD) mais aussi software. Toutes ces étapes essentielles demandent de l’organisation, mais si elles sont respectées interdisent normalement de rencontrer le type de problèmes (très graves) auxquels sont aujourd’hui confrontés GLI et ses clients.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

3 commentaires pour cet article :

  1. « avaient été effectuéEs »

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict - Meilleur vpn .net

© 2012-2016 i2CMedia Ltd. | A propos |