Tendances : iOS 10HololensiPhone 7Apple WatchWindows 10Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Internet Google décide de bannir les publicités pour des prêts aux conditions abusives

Google décide de bannir les publicités pour des prêts aux conditions abusives

Google a fait du changement cette semaine au niveau de sa régie publicitaire. Le groupe a annoncé qu’il n’allait plus accepter les publicités pour des prêts aux conditions abusives. Selon Google, elles risquent d’entraîner des consommateurs déjà fragiles dans le surendettement.

Google Nouveau Logo Septembre 2015
À partir du 13 juillet, « nous interdisons les publicités pour des prêts sur salaires et certains produits liés dans nos systèmes publicitaires », a annoncé Google sur son blog. « Nous n’autoriserons plus les publicités pour des prêts dont le remboursement est dû dans les 60 jours suivant la date d’émission. Aux États-Unis, nous interdisons aussi les publicités pour des prêts dont le taux d’intérêt annuel est de 36% ou davantage », écrit encore Google. « Ce changement est conçu pour protéger nos utilisateurs de produits financiers trompeurs ou nocifs« .

Si un internaute fait spécifiquement une recherche sur Google pour un prêt sur salaire, les sociétés qui en proposent continueront d’apparaître dans la liste des résultats. En revanche, si quelqu’un cherche « de l’argent pour acheter à manger », il ne verra plus apparaître à côté ou au-dessus des résultats de recherche, comme cela peut être le cas aujourd’hui, des publicités pour de tels prêts.

Certaines associations de défense des droits civils ont félicité le géant Google pour cet acte. Elles demandent à ce que les concurrents de Google suivent son exemple.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

2 commentaires pour cet article :

  1. De manière générale il devrait faire du trie dans les pub… S’il n’y avait que ça.

  2. Le problème est que Google se considère comme un « juge »… le début d’une dictature numérique. Soit on interdit toutes les pubs, soit aucune ! le problème des crédits abusifs ne regardent que les annonceurs et les adhérents, tant qu’ils s’enfreignent pas la loi, il en va de la responsabilité et de la liberté individuelle. Et puis… si je veux un crédit à 35% de taux, c’est moi que ça regarde, en aucun cas Google doit me dicter mes choix !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict - Meilleur vpn .net

© 2012-2016 i2CMedia Ltd. | A propos |