Tendances : iOS 10HololensiPhone 7Apple WatchWindows 10Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Science Des chercheurs font une avancée majeure pour la cryogénisation du cerveau sans séquelles

Des chercheurs font une avancée majeure pour la cryogénisation du cerveau sans séquelles

Un groupe de recherche du 21st Century Medicine vient de mettre au point une technologie de conservation du cerveau qui pourrait bien changer l’avenir de l’humanité (certes à long terme). Jusqu’à maintenant, les techniques de préservation du cerveau consistent principalement à baigner l’organe humain ou animal dans un bain d’azote liquide (et quelques autres ingrédients) ce qui abouti systématiquement à une dégradation des cellules et des axones (les liens entre les neurones). Même si la société américaine Alcor propose déjà la cryogénisation des corps et du cerveau séparé (pour des tarifs de plusieurs dizaines de milliers de dollars), les scientifiques estiment qu’il est tout bonnement impossible que les organes ainsi conservés puissent un jour être « réactivés », qui plus est sans séquelles majeures.

cerveau cryogenisation

L’équipe du cryobiologiste Robert McIntyre (appartenant au 21st Century Medicine) affirme qu’elle vient de changer la donne grâce à un nouveau procédé de conservation, l’Aldehyde-Stabilized Cryopreservation (ASC), qui mixe l’emploie de glutaraldehyde avec les techniques de cryogénisation plus classiques; ainsi, et dans un premier temps, un cerveau de lapin a été totalement recouvert d’un composé de glutaraldehyde (plastination) avant d’être plongé dans un bain de cryogénie à -135 degrés. Après plusieurs jours d’immersion, le cerveau de l’animal est ressorti parfaitement intact de sa cage de cryogénisation; les vérifications ont été faites au microscope électronique et validée par le Dr. Kenneth Hayworth ainsi que le Dr. Sebastian Seung, un neuro-scientifique réputé qui travaille à l’université de Princeton.

cerveau cryogenisation 2

cerveau cryogenisation 1

Pour l’instant un cerveau de lapin…demain l’homme ?

« Chaque neurone, chaque synapse ont été magnifiquement conservés dans la totalité du cerveau » s’est enthousiasmé le Dr Hayworth; « Simplement stupéfiant » dira t-il encore. Au delà de la prouesse scientifique, l’exploit réalisé par l’équipe de Robert McIntyre pose aussi des questions hautement éthiques : à partir du moment où l’on peut commencer à envisager avec sérieux une « pause » du corps ou de certains organes clefs pendant peut-être des dizaines voire des centaines d’années, on se rapproche forcément de cet autre moment où l’on pourra envisager une véritable cryogénisation efficace, permettant à certains individus de franchir les limites temporelles communes de notre humanité. Reste encore à savoir comment faire renaître à la vie les corps/organes qui ont été cryogénisés, mais là encore, tout semble n’être avant tout qu’une simple question de temps et d’avancée scientifique.

Sourcegizmodo


Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Un commentaire pour cet article :

  1. Dans le pays des droits de l’homme, des lumières et du progrès, la cryogénisation est interdite, une honte à la science et au supposé raisonnement républicain…

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict - Meilleur vpn .net

© 2012-2016 i2CMedia Ltd. | A propos |