Tendances : iOS 10HololensiPhone 7Apple WatchWindows 10Comparateur Smartphone

[Test] Galaxy S6 Edge + : la nouvelle référence sous Android

Cela fait maintenant quelques jours que l’imposant Galaxy S6 Edge + est arrivé à notre rédaction. Ce smartphone est le grand frère du Galaxy Edge, aux fameuses bordures d’écran courbes. Le Edge + et ses 5,7 pouces de diagonale impressionne certes: mais atteint-il le même niveau d’excellence que le reste de la gamme Galaxy S6 ? La réponse n’est pas difficile à deviner…

Un design identique au Galaxy S6 Edge

Sur le plan extérieur, rien ne change, ou presque; le Edge + est identique au Edge, si ce n’est des bords un peu moins « coupants » et plus pratiques à la prise en main; pour le reste, il s’agit d’un mobile doté d’un écran de 5,7 pouces, ce qui signifie que l’on a clairement affaire à une phablette, qui a d’ailleurs un petit côté « savonnette » à cause d’un revêtement aussi lisse qu’un miroir (et presqu’aussi réfléchissant qu’un miroir aussi). Sacoche obligatoire donc, ainsi qu’un coque de protection qui empêchera le précieux de s’échapper trop vite d’une main maladroite…
edge 6 plus

Le plus beau des écrans de smartphone

Disons le tout net : jamais ici à KultureGeek nous n’avons eu entre nos mains un smartphone avec un écran d’une telle qualité d’affichage. C’est bien simple : on ne peut rien en dire de mal; les couleurs sont fidèles et cohérentes sur toutes la dalle, le contraste au top (OLED oblige), la réflection limitée, la luminosité maximum suffisante pour permettre l’usage du mobile à l’extérieur sans aucun problème, et la définition de 2560 x 1440 pixels (soit 515 ppp) interdit de voir le moindre pixel à l’oeil nu. La dalle s’avère ultra-réactive de surcroît (on se croirait sur iPhone). Seul petit bémol, mais qui ne concerne pas l’affichage en lui-même, la forme courbe de cet écran fait que dans certains cas il nous est arrivé de lancer une application par mégarde, rien qu’en se saisissant du smartphone. La dalle Super-AMOLED de ce smartphone est donc une véritable merveille, le must absolu pour un smartphone Android. Cet affichage grand luxe est appuyé par une qualité sonore de bon niveau, sans saturation et bien détaillée.

IMG_1028-1

L’écran courbe en jette…mais à part ça  ?

TouchWizz (enfin) parfaitement réactif

Les premiers pas avec le smartphone sont d’une grande simplicité et le système prend l’utilisateur par la main; seul l’enregistrement de l’empreinte s’avère un peu fastidieux, même si sur le principe il s’agit exactement de la même procédure qu’avec un iPhone; la différence, c’est qu’au lieu des 3 ou 4 « posés de doigt » qui suffisent pour enregistrer l’empreinte sur un iPhone, il faut s’y prendre ici entre 10 et 15 fois. On a vu plus rapide (même si ensuite la reconnaissance de l’empreinte est quasi-instantanée, tout en restant un poil moins rapide que sur le dernier iPhone 6s). Première bonne surprise cette année : la surcouche TouchWizz se fait presque totalement oublier cette année; le processeur Exynos 7 huit-coeurs et les 4 GB de RAM LPDDR4 sont tellement performants que ce Edge S6 + est d’une fluidité désarmante. Cette sensation de vitesse est renforcée par le fait que les apps se lancent avant même que le doigt ne touche réellement la dalle (il suffit que en fait que la pulpe du bout du doigt ne soit qu’à 1 ou 2 mm au dessus de l’icône de l’app). TouchWizz oblige, la boutique Galaxy Apps du fabricant est présente (en seconde page néanmoins, derrière Google Play donc) . Petite originalité qui vient tenter de justifier l’écran courbe, l’apparition d’une sorte d’onglet sur le côté droit de l’écran, un onglet qui ouvre un accès rapide sur 5 apps au choix. L’idée n’est pas forcément mauvaise, mais on ne voit pas bien pour quelles raisons son implémentation nécessiterait vraiment un écran courbe…

GS6 edge plus 3

Le dos est glissant, réfléchissant, et attrape facilement les traces de doigts

Sans rentrer dans le détail de chaque composant, disons que le S6 Edge + est particulièrement bien équipé : outre le processeur et la RAM, le S6 Edge + intègre une puce 4G LTE cat.9 (donc jusqu’à 450 Mbps), le WiFi a/b/g/n/ac, le GPS/GLONASS, un capteur 5 MPx pour les selfies, le Bluetooth 4.0, ainsi que le NFC (qui permettra la compatibilité future avec Samsung Pay).

Plus que doué pour la photo

L’APN est l’autre gros point fort des Galaxy S6. Ce Edge + arrivé un peu plus tard hérite donc sans surprise du même capteur 16 MPx que le S6 et Edge, ce qui est bien sûr une bonne nouvelle. Les photos sont très bien détaillées, le piqué est excellent, et en conditions de lumière naturelle on ne note aucun artefact ou bruit optique. Du grand art, largement dû à l’excellente stabilisation optique intégrée, une ouverture f/1.9 mais aussi surtout à un système de traitement d’image (ISP) que Samsung semble maitriser ici à la quasi perfection. Les photos de nuit plongent un peu trop souvent vers le jaune, mais le niveau de détail reste assez élevé, tout comme la capacité de l’appareil à déboucher les zones sombres. Assez impressionnant. La réactivité de l’APN est telle au déclenchement qu’il arrive que l’on fasse deux ou trois clichés d’affilée juste en effleurant l’écran. La bête est sensible… Au global ce Galaxy S6 Edge + est sans aucun doute la nouvelle référence en photophone. Concernant la partie vidéo, l’enregistrement au format UHD donne d’excellents résultats, mais les ralentis semblent un peu moins fluides que sur un iPhone 6/6 Plus.

GS6 edge plus 2

S6 Edge +

iPhone 6 pic

iPhone 6

GS6 edge plus

S6 Edge +

iphone 6 pic 2

iPhone 6

GS6 edge plus 1

S6 Edge +

iphone 6 pic 1

iPhone 6

Une autonomie correcte, sans plus

L’autonomie d’un smartphone est devenue avec le temps l’un des principaux critères d’appréciation. Notre Galaxy S6 Edge + de test a tenu près de 2 jours d’utilisation constante avant de demander une recharge, ce qui se situe dans la moyenne des smartphones de cette taille (batterie de 3400 mAh). La recharge est rapide néanmoins, et l’on se retrouve avec un mobile prêt à repartir au bout d’une heure 1/4 de branchement. Pas mal du tout.

En conclusion : la nouvelle référence

Le Galaxy S6 Edge + est un superbe vaisseau amiral, de ceux qui prennent fièrement la tête de l’armada Android. Référence absolue et évidente en terme d’affichage et d’APN, le Edge + est une incontestable réussite technique, qui renvoie dans les cordes la concurrence Android, et même l’iPhone sur certains points. Finalement il n’y a bien que cet écran courbe joli à regarder mais un peu inutile à l’usage, qui ne convainc pas tout à fait. L’autre avantage de ce modèle par rapport à son petit frère, est qu’il bénéficie d’une facturation un peu plus douce au démarrage; comptez 699 euros pour le modèle 32 GB chez Rue du commerce (729 euros chez Boulanger). Le prix de l’excellence.

10/10

Affichage

8/10

Design

9/10

Performances

8/10

Autonomie

9/10

Notre avis

- superbe écran
- le meilleur photophone ?
- Touchwizz enfin très réactif
- finition haut de gamme
- de la puissance sous le capot
- très bien équipé
Pour
Contre
- appareil un peu glissant
- plus de port microSD
- plus de batterie amovible
- écran courbe pas vraiment utile


Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

16 commentaires pour cet article :

  1. Et vous trouvez les photos belles ?

    On est d’accord qu’il (edge+) capte beaucoup mieux la lumière et plus de détail qu’un i6 m’enfin elles sont mauvaise. Il aurait été intéressant de le comparer avec le 6s.

    Par contre vous êtes doué pour prendre volontaire des photo mauvaise angle/lumière qui va automatiquement rater la phto ou presque et cela met effectivement beaucoup plus en valeur les appareils dans sa pire utilisation (le fameux pri sur le vif avec monsieur et madame tous le monde). J’aime beaucoup cette méthode.

    On voit bien avec photo que le flitre de base software samsung agis et retouche automatiquement la photo avec une couleur/luminosité dominante accentuant légèrement. Cela ne sera pas dans un mode HDR? Vraiment un mode que j’aime rarement peut importe le phone. Si ce n’est pas le cas samsung utilise une sur utilisation de son mode hdr (ou l’utilise automatiquement en douce ;)).

    Bref sur ses photo sont aussi mauvais l’un que l’autre et aucun des deux n’a sortie une photo correct… Sous ce côté « pris sur le vif ». Il aurait fallut prendre beaucoup plus de clichés pour vraiment faire une différence la ils sont tous les deux mauvais. Résumé le edge+ fait aussi mauvais qu’un vieux i6 alors pourquoi payer si cher ?

    (Suis pas sure que le 6s aurait fait mieux). J’aurais aimé voir face à un 5s, 6s, un last xiaomi, un haut de game xperia/nokia/Huawei et un middle chinois comme oppo et une marque blanche genre kazam. Enfin ce serait pour un autre article. Mais j’adore vos méthode et je trouve ça beaucoup plus intéressant.

    _______ bref sinon _______
    Qu’en est de bord qui donne cette impression fausse d’être tranchant quand on le saisit sur le edge classique… La sensation est toujours la même ou ma taille fait que la prise n’est la même et ne donne plus cette impression désagréable ?
    _______

    (À part ses détails oui doit être une tuerie « surtout » l’écran et ses perfs, un vrai confort :))

    • Les bords sont moins tranchants sur le Edge +

    • Frederic L.

      Je prends les photos en effet dans des conditions normales, voire même un peu « pas terribles »; et c’est en effet voulu, parce que c’est comme cela que l’on voit comment l’ISP, le traitement d’image va fonctionner pour sortir un cliché à la volée (on remarque d’ailleurs que l’iPhone 6 est assez bon à ce jeu en pleine journée, nettement moins bon la nuit, mais y’a pas de miracle avec une ouverture au delà de f/2.0). Je pourrais sélectionner un joli cadre, bien poser l’appareil sur un trépied, chercher à faire en sorte que les sources lumineuses soient bien placées, mais franchement, ce n’ est pas comme ça qu’on utilise un APN de smartphone et le traitement logiciel de l’image a une importance cruciale dans la récupération des infos, le lissage des artefacts, etc…. Ces photos n’ont pas à être « belles », ce test n’est pas là pour ça; ceci dit, les mêmes clichés dans les mêmes conditions, avec d’autres appareils moins doués en photo et je vous assure que les résultats seraient catastrophiques et que ça se verrait encore beaucoup plus vite. Et je prends en effet systématiquement les réglages de base, qui ne sont pas les mêmes selon les appareils. Il y a suffisamment de sites spécialisés dans les tests photos smartphones « pointus » pour ne pas se lancer dans l’impossible. Ici, c’est un test d’usage « brut » et sans doute plus révélateur pour 90% des utilisateurs de smartphone.

      Sinon, pour avoir eu en main le S6 Edge (pas +), je peux en effet dire avec certitude que les bords sont moins tranchants sur le S6 Edge +. Voilà ;)

    • Pinaillage à 2 francs, samsung enterre les iphones en photo, point barre

    • @dlib’s merci
      @fred j’adore la façon de tester l’apn. Cette logique est juste une évidence. Cela a été une vrai decouverte dans tes test. Des test « plus proche » de l’utilisateur au final.

      Il serait intéressant de faire cette comparaison avec d’autre que ce soit du nokia ou autre sur un article dédié (je trouve). Cela peut-être une vraie raison de chpix pour l’utilisateur et faire mieux ce choix.

      Le stylet est manquant lors de l’utilisation ou pas du tout (comparé au note) ?

      Ce qu’il m’avait géné sur le edge était rellement ces bords « tranchant » (qui faisait perde l’intérêt de cette écran incurvé pour moi) et c’est un commentaire qui revenait aussi souvent. Sa taille pouvait être un vrai confort et éviter cela puisqu’on ne le tiens pas de la même façon. C’est plutôt une bonne nouvelle pour ce modèle edge+

      J’aurais peut-être sûrement craqué s’il était sortie plus tôt (même si je ne suis plus fan des grand écran et de samsung). Peut-être une futur version edge plus (note) quand l’incurvé aura trouvé plus de propriétés/possibilité dev tiers (celle de base sont déjà réglable et intéressante mais minimaliste).

      Vraiment bonne sur cette « véritable » fluidité sur le launcher maison et appli réglage maison. Après faut voir après quelques moi/applis/widget. Le défaut des rom samsung étair souvent sur la durée qui faisait basculer vers un rom alternative (les xiaomi étant souvent les meilleurs dans le même style de rom proprio confortable). Enfin samsung semble avant vers de bonne chose.

      Perso j’ai toujours bien aimé la home samsung comme celle de xioami qui sont dans le même esprit que celle de apple. Leur soucis au départ restait leur lourdeur et leur manque de fluidité par moment . Celle de huawei est moins travaillé mais par contre très efficace. Bonne évolution donc chez samsung (comme chez xiaomi ces derniers temps sur leur home/réglages/thème).

      ________

      @fab lol heureusement comparé avec un iphone 6 sortie un an avant lui.

      Quand je me souviens les critiques des androfan sur la home de xiaomi ou samsung à leurs débuts « trop pommé »…. No comment. Cela me fait doucement rire aujourd’hui… Après le success samsung ou le succès grandissant de xiaomi… Alors qu’un launcher sur android « cela se change ». Les androfan sont comme ça.

  2. jeanchrijaz

    j’aurai trouvé intéressant de comparer ce galaxy edge + a l’iphone 6S plus
    je pense que ca aurait plus juste…
    car la on compare un téléphone qui vient de sortir avec un appareil qui date de l’année passée…
    surtout que les 2 sont sortis a quelques jours d’intervalle
    alors que la ca donne l’impression que le test est plutot orienté pro-android

    concernant l’appareil photo ca reste de la photo smartphone… on va dire que ca dépanne
    surtout que la plupart des photos qui sont prises, sont pour pour être postées sur les réseaux sociaux comme facebook, snapchat ou instagram
    et que l’image est compressé au maximum quand on les uploade et qu’a l’arrivée on ne vera pas la différence entre une photo d’un iphone 6 ou d’un S6 edge+
    (déjà que dans le test ce n’est pas franchement flagrant)

    l’écran… je n’arrive pas a comprendre l’utilité des bords arrondis et en plus ca a l’air d’être mal exploité…
    mais soit.. il fallait se démarquer de la concurrence.
    concernant la qualité ou la définition je pense qu’arrivé un certain point l’oeil humain ne fait plus de différence
    ce qui va flatter l’oeil c’est les couleurs et les contrastes qui vont être utilisés…

    concernant la « fluidité »de l’appareil en lui même
    avec 7 coeurs et 4go de ram j’aurai tendance a dire encore heureux qu’il soit aussi fluide qu’un iphone 6 qui n’a que 2 coeurs et 1go de ram…
    ca serait malheureux qu’il y ait des lags avec une telle puissance.

    a noter que pour le capteur d’empreinte sur l’iphone 6S son utilisation est totalement transparente au point qu’on se demande même si il est activé…

    mais bref… ce qui faisait la force des appareils android par apport aux iphone, c’était le port SD et la batterie amovible
    donc ma question est que reste il a ce samsung pour véritablement concurrencer le nouvel iphone?
    son prix peut être?…

  3. Il enterre l’iPhone en photo certe! Mais vous m’expliquerez pourquoi Samsung vend mal ses appareils alors hein?

    • jeanchrijaz

      il enterre l’iphone?
      personnellement je trouve que les photos de jour ont un meilleur rendu de couleur avec l’iphone…
      de nuit c’est vrai que le samsung a l’air plus précis
      mais dans ce test ils comparent un iphone 6 avec un capteur 8 Mpx avec un samsung 16Mpx…
      il aurait été peut être plus juste (et judicieux) de faire ce test comparatif avec 2 téléphones de même génération et de même catégorie, iphone 6S plus vs galaxy S6 Edge +
      je pense que ca aurait été plus objectif (sans faire de jeu de mots)

  4. Parce que samsung coule…

  5. J’ai un soucis de réseau je pense avec ce tel, j’entends bien les gens au départ puis très lointain, est ce que je suis la seule ou pas?
    Je ne trouve rien sur le net pour l’instant, mon fournisseur ne trouve pas de problème lié au téléphone, je suis donc sans solution pour le moment.
    Si quelqu’un peut m’aider svp…

    • Bonjour,

      j’ai vu votre commentaire concernant le Samsung Galaxy S6 edge, je rencontre les mêmes problèmes que vous.
      Mes interlocuteurs m’entendent « mal » ou « pas », ils me font répéter plusieurs fois pour arriver à se comprendre. Au début, je pensais comme vous « un problème de réseau ». Mais à bout de nerfs à force de répéter pour se faire comprendre, j’ai ramené le portable à la boutique Bouygues. Le vendeur m’a échangé contre un NEUF. Le problème est toujours le même.

      Je ramène de nouveau l’appareil, Bouygues me fait un autre échange. Le problème est le même.

      J’ai eu donc 3 appareils en espèce d’un mois d’utilisation, le constat est le même sur les 3.

      Bref, je pense que le Samsung Galaxy S6 edge a son point faible au niveau du haut parleur et son micro.

      c’est inadmissible pour un appareil classé haute technologie et surtout haute gamme de Samsung,

      Je vais revenir vers SONY, qualité de son irréprochable !

      Van

  6. Je m’attendais à un flingage total de Samsung dans ce test et j’ai bien été surpris…

  7. Ce n’est pas parce qu’Apple annonce qu’ils ont fait un tabac avec leur 13 millions de « précommandes » (en oubliant pas qu’Apple inclut dans leurs chiffres de vente les envois à leurs magasins et fournisseurs), alors que Samsung a été déçu par rapport à ses attentes (ils en espéraient plus de 20 millions le premier mois) mais ont vendus quand même plus de 10 millions en une semaine… A ceux qui s’amusent à faire les malins et poser des questions qu’ils croient pièges ou intelligentes, il faudrait d’abord creuser un peu votre sujet.

    Après, le reste, il est évident qu’il y a nombre de téléphones qui ont une qualité de photo supérieure à l’iPhone (rien que les Nokia Lumia) et ils seraient idiot de se battre sur ce point. Bref, en gros, cette polémique iPhone Samsung est stupide. Chacun à ses avantages, et le Samsung peut être décrié tant qu’on veut, il équivaut encore largement à un iPhone 6S (je précise S).

    • jeanchrijaz

      je croyais que c’était un test du samsung… et que l’iphone était la pour comparer…
      (bien que la comparaison soit en désavantage a l’iphone vu que c’est seulement le 6)
      le but de ce test n’est pas de faire un procès a apple mais de savoir si ce samsung vaut le détour

      d’ailleurs qu’est ce qui pourrait convaincre ou motiver un utilisateur d’iphone d’avoir envie de prendre cet appareil?
      personnellement malgré le test ca ne m’a pas convaincu de changer mon iphone 6S pour prendre ce samsung
      l’écran peut être?…. et encore…

    • Frederic L.

      Les 13 millions de ventes d’iPhone 6s/6s Plus (donc sans compter les autres modèles) sont bien celles qui ont été vendues au client final. En revanche, je ne sais pas d’où vous sortez vos chiffres pour Samsung. Ces derniers n’ont publié aucun chiffre de ventes concernant le Galaxy S6, ce qui est d’ailleurs une première passé le premier mois après le lancement…Les analystes tablent de leur côté entre 7 et 10 millions de Galaxy S6/S6 Edge écoulés …sur le premier mois, soit autant sinon moins que le Galaxy S4 (pas S5). Reste que le S6 est un excellent smartphone, le meilleur smartphone Android que j’ai pu avoir entre mes mains, cela ne fait aucun doute après quelques jours d’utilisation.

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict - Meilleur vpn .net

© 2012-2016 i2CMedia Ltd. | A propos |