Tendances : iOS 10HololensiPhone 7Apple WatchWindows 10Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Actualité Mobiles et Tablettes Il y a 7 ans Google dévoilait le T-Mobile G1, le tout premier smartphone Android

Il y a 7 ans Google dévoilait le T-Mobile G1, le tout premier smartphone Android

Il y a 7 ans presque jour pour jour, le 23 septembre 2008 exactement, Google dévoilait le tout premier mobile fonctionnant sous interface Android. Le T-Mobile G1 fabriqué par HTC n’avait alors rien à voir avec les fusées rutilantes qui ornent les devantures actuelles des boutiques : épais, (même selon les critères de l’époque), doté d’un clavier physique coulissant aux touches minuscules, pas franchement beau, le T-Mobile G1 a surtout eu le mérite d’avoir été le premier d’une très longue série. Même l’interface Android d’alors trahissait la « vieille » interface qui était prévue à l’origine par Google (avant même que l’iPhone ne vienne rebattre les cartes) : menus déroulants poussifs, lenteur extrême du système d’affichage… le retard affiché avec le mobile d’Apple était franchement patent sur ce modèle (sauf sur la partie photo et la connectivité 3G), un retard qui heureusement serait vite comblé par d’autres versions beaucoup plus abouties. Le tarif du mobile, distribué par l’opérateur T-Mobile, culminait alors à 179 dollars.

1024px-T-Mobile_G1_launch_event_2

Parmi les spécificités de ce modèle qui aujourd’hui semblent franchement étranges, on notera la présence d’un mini trackball cliquable ainsi que d’une touche physique Recherche pour se rendre directement sur Google Search. Les performances de ce G1 ne volaient pas bien haut, même si pour l’année de référence (on est en 2008), il n’y avait rien de particulièrement scandaleux; le processeur Qualcomm qui motorisait le G1 devait faire ce qu’il pouvait avec son unique coeur cadencé à 528 MHz et ses 258 MB de mémoire vive, tout cela pour afficher des images pixellisées sur un écran de résolution 320 x 480 pixels.

Et pourtant, malgré ses nombreuses carences, ce premier AndroPhone ouvrait le bal de ce qui allait devenir très vite un raz de marée, puis une lame de fond que seul l’iPhone allait parvenir (un peu) à contenir. Nokia et son Symbian, BlackBerry, les Windows Phone, tous les leaders du secteur du smartphone, déjà sonnés par la droite mise au menton par l’iPhone, allaient carrément toucher le tapis suite au crochet violent d’un système Android qui allait très vite prendre les allures d’un rouleau compresseur. Mais ça, en 2008, les premiers acheteurs de ce T-Mobile G1 ne pouvaient tout simplement pas en avoir conscience, ni même l’envisager ne serait-ce qu’une seule seconde, tout comme ils ne pouvaient pas imaginer que HTC, alors dans les petits papiers de Google, se retrouverait 7 ans plus tard en queue de peloton des vendeurs de smartphones Android, totalement dépassé par le rush des fabricants chinois. C’est qu’il s’en est passé des choses en 7 ans…



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict - Meilleur vpn .net

© 2012-2016 i2CMedia Ltd. | A propos |