Tendances : iOS 10HololensiPhone 7Apple WatchWindows 10Comparateur Smartphone

[Test] Moto X Play : le temps de la maturité et de la performance (à prix raisonnable)

Motorola/Lenovo a largement rebattu les cartes avec ses nouvelles gammes Moto G et Moto X (en deux modèles), couvrant ainsi tout le spectre de l’offre matérielle, de l’entrée/moyen de gamme avec le Moto E/G, au milieu/haut de gamme avec le Moto X Play, jusqu’au modèle carrément « premium » que constitue le Moto X Style. Le Moto X Play – dont il est question dans ce test – portait sur lui la lourde tâche de faire oublier les défauts un peu trop visibles du Moto X de seconde génération (écran manquant de « peps » et virant au jaune, partie photo perfectible, réactivité pas toujours optimale). Et autant le dire sans attendre : Motorola a enfin réussi son pari de réunir les idées vraiment intéressantes de cette gamme atypique (surcouche légère – « gestures » bien pensées – mobile réellement « intelligent » et qui s’adapte à l’utilisateur) avec une réalisation enfin à la hauteur du concept. Trop enthousiaste pensez-vous ? Lisez donc ce qui suit pour comprendre…

moto-x-play_2

Quant tout change, rien ne change …

Si à l’intérieur tout change, ce n’est pas en revanche l’esthétique de ce Moto X Play qui va bouger les lignes. Motorola se conforme au design du Moto X de seconde génération, avec une finition impeccable mais qui manque clairement d’originalité. On est dans le milieu de gamme et Lenovo/Motorola tient à ce que cela se voit : de ce point de vue c’est réussi, même si le risque est de rendre trop banal un design qui n’a pas bougé depuis 3 ans. Pris en main, ces considérations s’évaporent toutefois comme la rosée du matin : le Moto X Play fait partie de ces mobiles 5,5 pouces assez compacts pour que leur taille ne donne pas l’impression de se trimballer avec une phablette dans la poche. Les boutons de mise en route et de volume (situés à droite) sont aisément accessibles, le port pour cartes microSD tout autant. Bref, RAS concernant l’ergonomie « de base » de l’appareil…

moto-x-play

La coque est assez banale, mais bon point, elle est aussi interchangeable

Un très bel et grand écran Full HD

La première bonne surprise, que l’on remarque dès l’allumage de ce Moto X Play, c’est la qualité de l’écran LCD IPS Full HD. Dotée d’une résolution 1080p (403 ppp de densité) pour une diagonale de 5,5 pouce, la dalle de ce Moto x Play n’a plus grand chose à voir avec l’écran du Moto X de 2014. Uniforme, contrasté, sans glissement vers le jaune cette fois et doté de couleurs fidèles ainsi que d’un très bon angle de vision, l’écran du Moto X Play cumule les bons points. La seconde bonne surprise, c’est le temp de latence, largement amélioré là encore, ce que l’on constate d’ailleurs très vite avec une simple partie de Fruit Ninja (qui est un détecteur infaillible de dalles « lentes »).

MotXPlay-Lite-PDP-Editorial-Card-3-Retina-Desktop-ROWpvyqf7mw

Sans surprise, c’est Android Lollipop qui motorise le Moto X Play

Une interface fluide en toute occasion

Le reste de l‘interface est des plus fluide: aucun bug, pas de freezes ou de lags intempestifs; cela reste un chouia moins réactif qu’un iPhone, mais on est clairement dans le haut du panier sur Android. Les nombreuses apps fournies avec le mobile tournent comme une horloge; pas de soucis à signaler sur Gmail (même avec des centaines de mails non lus en retard), Chrome marche comme une fusée (même si l’on remarque que les petites vignettes photos affichées sur Yahoo par exemple manquent un peu de netteté) et l’application photo (nous y reviendrons) s’avère remarquablement stable et simple d’utilisation. Malgré donc le processeur Snapdragon 615 (64 bits) accompagné d’un modeste GPU Adreno 405 et de 2 GB de RAM, le Moto X Play fonctionne avec une fluidité globale vraiment digne d’un très haut de gamme.

moto-x-play-3

Un grand écran de 5,5 pouces, qui reste assez compact malgré tout

Un capteur photo d’excellente qualité

Sur la partie média, là encore les progrès sont importants. L’APN doté d’un capteur de 21 MPx prend des clichés bien détaillés et très équilibrés, et ce sans aucun paramétrages supplémentaires. L’autofocus est rapide et précis, et les clairs-obscurs sont assez bien débouchés tandis que le zoom numérique s’en sort plus que correctement (grâce bien sûr aux 21 MPx qui laissent de la marge pour ne pas perdre trop de détails lors du zoom). L’appareil prend aussi des clichés très convenables en conditions de basse lumière. C’est bien simple : mis à part quelques difficultés à déboucher les zones très éclairées, le Moto X Play fait quasi- jeu égal ici avec l’iPhone 6 lorsqu’il s’agit de prendre des clichés « à la volée »; quand on connait le niveau de l’ISP (Image Signal Processor) de l’iPhone 6, c’est un réel exploit de la part de Motorola (surtout sur un appareil qui n’est pas positionné dans le haut de la gamme Moto X).

moto-x-play-5

Le niveau de détails est assez élevé et le capteur s’en sort bien avec différents niveaux de luminosité dans la même image 

moto-x-play-2

Les clichés rapprochés donnent de très bon résultats, mais l’extérieur en second plan est un peu « brûlé »

moto-x-play-6

Il est très simple de faire la mise au point sur l’arrière plan (et les résultats sont tout aussi bons)

moto-x-play-4

Photo réalisée avec le zoom numérique au max; les détails sont encore bien présents 

Les vidéos enregistrées en Full HD sont du même niveau de qualité globale, à tel point qu’il n’y a en dire de particulier. Les mouvements sont fluides, les couleurs réalistes… Motorola rend là une copie impeccable. Concernant la partie sonore, les HP du Moto X Play (situés à l’avant du mobile) recrachent du son sans trop de bruits ou de distorsions particulières, et sans effet de saturation du son lorsque l’on monte le volume. Sur ce plan encore, la copie rendue mérite une meilleure note que pour le Moto X de l’an dernier.

L’autonomie, l’autre gros point fort du Moto X Play

Si jusqu’ici le Moto X Play nous a largement séduit lors de son utilisation quotidienne, c’est bien son autonomie qui emporte le morceau et finit de nous convaincre. La batterie de 3630 mAh de capacité permet au Moto X de tenir en usage courant entre 15 et 20 heures, soit largement plus que nombre de smartphones concurrents. Cerise sur le gâteau, le mode turbo du chargeur fourni permet de redonner 8 heures d’autonomie au mobile en seulement 15 minutes de charge. Joli.

En conclusion : le Moto X atteint enfin l’âge de raison

Motorola a enfin atteint la pleine maturité du « concept » Moto X avec le Moto Play, et qui plus est grâce à un modèle remarquablement équilibré, sans fausse note particulière et très bien équipé en standard (double SIM, 16 ou 32 GB de stockage, coque interchangeable, port microSD compatible avec les cartes 128 GB). L’autonomie et la partie photo ressortent malgré tout comme les points saillants de ce modèle qui ne semble pas si cher – à 379,99 euros (sur Amazon) ou 369,90 euros (sur Cdiscount) – étant donné ses performances globales. Cette fois, le Moto X est vraiment paré (et taillé) pour le succès.

6/10

Design

8/10

Performances

10/10

Autonomie

8/10

Notre avis

- superbe écran Full HD
- excellente partie photo
- interface fluide
- mobile bien équipé
- très autonome 
- excellent rapport qualité/prix
Pour
Contre
- design banal aujourd'hui


Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Un commentaire pour cet article :

  1. Tweedle'Dee

    Super ce mobile, je l’ai acheté il y a peu et j’en suis bien content.

    J’étais sur un iPhone 4 avant et je ne regrette pas une seule seconde d’être passé sur ce Moto X. Votre test a vraiment visé juste l’appareil photo et la batterie sont très nettement les qualité principale, j’ajouterai la fluidité également, notamment lors du passage d’une appli à une autre et sur le net.

    bref un super bon smartphone moyen de gamme ++ au rapport qualité prix particulièrement intéressant.

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict - Meilleur vpn .net

© 2012-2016 i2CMedia Ltd. | A propos |