Tendances : iOS 10HololensiPhone 7Apple WatchWindows 10Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Internet Amazon veut rémunérer les auteurs…à la page lue !

Amazon veut rémunérer les auteurs…à la page lue !

On pourrait penser à une mauvaise blague, mais l’affaire est tout à fait sérieuse. Le géant de la distribution en ligne et de la vente d’e-books, Amazon, souhaiterait mettre en place un tout nouveau système de rémunération des auteurs qui ne serait plus basé sur l’achat du livre mais sur le nombre de pages réellement lues ! Cette idée qui paraît un peu folle (Ndlr : elle l’est), part du principe que ce n’est pas l’achat d’un bien qui détermine la somme versée aux créateur du bien mais l’usage qu’on en fait; comme si l’on rémunérait le fabricant d’un marteau au nombre de fois où l’outil sert réellement à planter des clous…

Amazon jure la main sur le coeur qu’il s’agit de mieux rémunérer les auteurs : »L’auteur d’un livre de 100 pages qui a été emprunté et lu complètement 100 fois gagnerait 1000 dollars, l’auteur d’un livre de 200 pages qui a été emprunté et lu complètement 100 fois gagneraient 2000 dollars et celui d’un livre de 200 pages emprunté 100 fois mais lu qu’à moitié serait payé 1000 dollars« .

Nouveau Kindle Paperwhite 2013

L’exemple d’Amazon paraît à tout le moins trompeur étant donné que les sommes indicatives ne sont pas celles qui seront effectivement versées aux auteurs (on peut largement diviser le chiffre par 100). Le paiement à l’usage pose d’autres problèmes : comment le compteur de temps intégré au lecteur d’e-book fera la différence entre un lecteur « rapide » et un lecteur « normal », comment le système prendra en compte la lecture « au long cours », c’est à dire ces livres que le lecteur peut mettre des semaines voire des mois à finir ? Et comment intégrer dans ce système la lecture d’ouvrages de « consultation », comme les dictionnaires, les manuels, les livres de recettes, etc… ?

Amazon explique que le paiement à la lecture effective obligera les auteurs à proposer des contenus plus qualitatifs. Mais depuis quand le succès d’un ouvrage est-il relié à sa qualité intrinsèque ? Si l’on prend les succès de librairie de ces dernières années, 90% concernent des autobiographies médiocres qui souvent ne sont même pas réellement écrites par les auteurs auto-proclamés, sans compter les best-sellers d’écrivains de seconde zone qui s’écoulent par millions. Bref, il semble bien qu’Amazon, une fois encore, et sous couvert de « révolution » du système de rémunération, ne cherche en fait un moyen de moins rémunérer les créateurs de contenus, sans doute au final pour pouvoir proposer des services toujours moins chers au consommateur final. Le « paiement à la lecture » est déjà en cours d’évaluation en phase bêta.

Sourceengadget


Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Un commentaire pour cet article :

  1. Fort heureusement il existe des myriades de livres gratuits en libre diffusion. Les auteurs n’ayant pas besoin de chercher à se vendre ils peuvent écrire en toute liberté des oeuvres surprenantes http://www.inlibroveritas.net/oeuvres/27716/archesoterique

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict - Meilleur vpn .net

© 2012-2016 i2CMedia Ltd. | A propos |