Tendances : iOS 10HololensiPhone 7Apple WatchWindows 10Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Science Un professeur et ses étudiants mettent au point un ordinateur qui fonctionne grâce à … des gouttes d’eau

Un professeur et ses étudiants mettent au point un ordinateur qui fonctionne grâce à … des gouttes d’eau

Après l’ordinateur quantique, place à l’ordinateur à calcul « fluidique » ! Un professeur de bioingénierie de l’Université de Standford, aidé de ses étudiants, a réussi à mettre au point un ordinateur qui fonctionne grâce aux mouvements de gouttelettes d’eau. Les résultats de cette recherche ont été publiés dans la revue Nature Physics.

En fait d’ordinateur, il s’agissait surtout de simuler le fonctionnement d’un processeur ; de petites barres de fers sont disposées de façon à reproduire des portes logiques physiques, puis placées sur une lame de verre recouverte d’huile et d’une autre lame en verre de façon à créer une structure fermée (avec juste l’espace généré par les barres). A l’intérieur de cette structure, les chercheurs placent une à une des gouttelettes magnétisées à l’aide de nanoparticules.

th_5900145716_dropletscomputer

Cette puce  » à eau » est ensuite placée au coeur d’une installation composée de bobines électromagnétiques. En activant ces bobines, il est possible de modifier la polarité des barres de métal qui vont alors attirer les gouttelettes magnétisées dans telle ou telle direction (chaque modification du champ électromagnétique équivaut à un cycle d’horloge).

Ainsi décrit, on imagine que le processeur fluidique doit être assez massif, beaucoup plus en tout cas que les processeurs classiques; il n’en est rien pourtant puisque la structure n’est pas plus grande qu’un timbre poste, et affiche un taux d’erreur pratiquement nul au niveau des calculs effectués.

Les applications pratiques d’une telle découverte ne sont pas évidentes. L’équipe de Standford imagine malgré tout qu’un tel processeur pourrait servir pour des expériences de biologie moléculaire à haut débit; les laboratoires devraient donc être intéressés, d’autant plus que le concept est « open-source » en quelque sorte puisque le professeur Manu Prakash a décidé de rendre public la méthode de fabrication de son processeur à « eau ».



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Un commentaire pour cet article :

  1. On peut trouver ou la méthode de fabrication du processeur ?

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict - Meilleur vpn .net

© 2012-2016 i2CMedia Ltd. | A propos |