Tendances : iOS 10HololensiPhone 7Apple WatchWindows 10Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Geekeries et Insolite L’Art 0.0 : de simples agrandissements de clichés Instagram vendus pour des dizaines de milliers de dollars

L’Art 0.0 : de simples agrandissements de clichés Instagram vendus pour des dizaines de milliers de dollars

Richard Prince est un petit malin, ou quelqu’un qui joue à un jeu qui pourrait très bientôt ne plus en être un. Cet « artiste » New-Yorkais vient en effet d’ouvrir les portes de son exposition intitulée New Portraits, située dans la galerie Frieze Art Fair à New-York, et le contenu des oeuvres exposées a de quoi laisser pantois. Aux murs de cette galerie sont en effet exposés de simples agrandissements de photos Instagram, sans retouches, la seule « modification » de Richard Prince étant de rajouter une simple ligne de son crû dans l’espace réservé aux commentaires (sous le pseudo richardprince1234).

th_INSTAGRAM_3318825b

Vous ne rêvez pas : des photos Instagram affichées dans un musée comme s’il s’agissait d’oeuvres d’art

Si la méthode prête déjà le flanc à la critique, c’est encore pire lorsque l’on apprend que ces oeuvres sont proposées à la vente au prix de 90 000 dollars l’unité (et il y aurait même des acheteurs !). Les spécialistes du droit s’écharpent déjà sur les conséquences légales possibles au cas où l’un des utilisateurs viendrait à porter plainte pour non respect du droit à l’image. Pour certains, la simple modification des commentaires change la nature même de l’oeuvre tandis que pour d’autres au contraire, Richard Prince ferait mieux de provisionner quelques millions de dollars au cas où…

th_Instagram cliche

L’image « originale » sur le compte Instagram d’une demoiselle qui est au courant, et se demande si elle va porter plainte

A noter que l’artiste-photocopieur n’a pas vraiment cherché à se justifier, préférant traiter d’ « idiots » l’ensemble de ses détracteurs; charmant…

Sourcetelegraph


Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

3 commentaires pour cet article :

  1. J’approuve totalement, si ce qu’ils fait n’est pas illégal (après tout c’est en accès public sur internet) c’est excellent pour faire prendre conscience aux gens que d’une certaines manière leur vie de leur appartient plus.

  2. Au moins sur feu picasaweb, on pouvait définir un paramétrage par défaut (également modifiable plus finement) qui interdisait la commercialisation des photos déposées sur le site. On pouvait également autoriser ou non leur modification (indépendamment de la revente autorisée ou non)
    Qu’en est-il d’instagram et facebook ?

  3. Le travail de Prince analyse justement la notion de droit d’auteur.

    Il ne faut pas confondre : la dimension artistique de son oeuvre ne repose pas dans le fait de montrer des agrandissements Instagram, mais dans le processus de production de cesdits agrandissements. En gros, Prince questionne de manière critique la notion d’auteur à l’heure des nouvelles technologies. En ce sens, votre article est bien, car il expose ces problématiques, mais avec certaines confusions, il me semble.

    De cette manière, il aurait été intéressant — au lieu d’apposer un jugement moral sur Richard Prince, ce qui n’est pas le travail d’un journaliste — d’intégrer ces œuvres dans le contexte de création de l’artiste et de son travail. En gros contextualiser cette expo. Ne donner que cette information, de manière crue, c’est la tronquer.

    Après, que certaines personnes achètent ça à 90k… Les clichés ont été vendus chez Gagosian, l’un des plus grands galeristes au monde, pas nécessairement le plus honnête. Questionner les cotes élevées de certains artistes (en réalité 1% du marché de l’art, mais 90 % de la presse) appartient à un autre débat.

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict - Meilleur vpn .net

© 2012-2016 i2CMedia Ltd. | A propos |