Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Matériel et Accessoires Pour les cinquante ans de la loi de Moore, Intel retrace l’histoire de ses puces

Pour les cinquante ans de la loi de Moore, Intel retrace l’histoire de ses puces

C’est le 19 avril 1965 qu’un certain Gordon Moore, alors Directeur R&D chez Fairchild Semiconductor (et futur co-fondateur d’Intel, ce que l’on sait peu) détaille une analyse sur la croissance exponentielle des circuits intégrés sur les cartes mères des appareils électroniques, une analyse qui allait devenir quelques années plus tard la fameuse Loi de Moore, qui dit en substance que tous les deux ans, par la grâce de la miniaturisation des technologies de gravure des puces, le nombre de transistors est doublé.

th_intel.web.720.405

Gordon Moore

En 65, au moment de l’ébauche de sa fameuse « loi », Moore pense que le doublement des composants (pour une même surface) interviendra chaque année; il modifiera sa prévision d’une année supplémentaire en 1975, le plus étonnant étant sans aucun doute que la loi de Moore se vérifiera jusqu’à peu, avant que la finesse de gravure ne commence à trouver ses propres limites et que la multiplication des coeurs d’un processeur ne pallie justement ce qui commença à apparaître comme une limitation physique inéluctable (avant le basculement vers une nouveauté technologique radicale comme l’ordinateur quantique ?).

th_Intel processor history

Intel met à disposition sur son site une Timeline retraçant l’historique de création de ses processeurs

Le fabricant de processeurs Intel, géant incontesté du secteur, a tenu a célébrer la loi de Moore avec une page dédiée et un graphique illustrant les différentes évolutions de ses processeurs; de l’Intel 4004 qui comptait 2300 transistors, jusqu’au Core i5 de plus d’1 milliards de transistors, d’une finesse de gravure de 10 000 nm à… 14 nm en 2015, les bonds technologiques sont réellement fabuleux, et ce en moins d’un demi-siècle. Pour autant la puissance des processeurs commence à stagner relativement depuis quelques années, les gains de gravure étant beaucoup moins spectaculaires que par le passé. La Loi de Moore est de moins en moins vérifiée, et sans doute faudra t-il attendre la technologique quantique pour repartir vers des sommets insoupçonnés.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |