Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Apps Mobiles et Tablettes BlackBerry 10 : les fonctionnalités dévoilées

BlackBerry 10 : les fonctionnalités dévoilées

C’est le PDG en personne de BlackBerry, Thorsten Heins, qui nous a fait l’honneur de nous présenter la nouvelle monture du système BlackBerry. Appelé BBX (lire BlackBerry 10) pour les connaisseurs, cette nouvelle version du logiciel BlackBerry est annoncée comme un nouveau départ pour l’ancienne entreprise RIM (lire RIM change de nom et devient BlackBerry).

Blackberry 10
C’est avec une multitude de nouvelles fonctionnalités que BlackBerry propose ses deux nouveaux terminaux, qui devraient aider la firme a tourner la page du BlackBerry que l’on connait tous, et qui se veut vraiment vieillissant.

Ce nouveau système d’exploitation se base sur un nouveau noyau, QNX. Sans rentrer trop dans les détails, l’entreprise QNX, racheté par BlackBerry, est spécialisé dans les logiciels bas niveaux dans l’industrie, l’automobile et le médical. La particularité de ce noyau, c’est son architecture autour d’un système d’exploitation distribué, appelé chez les développeurs hub-and-spoke. Pour résumer, chacun des composants du système d’exploitation ont leur propre environnement de travail.

QNX-1
Reliés tous ensemble, les composants du système d’exploitation offrent une stabilité à toute épreuve, et hautement sécurisé. Clairement, si une partie du système d’exploitation ne répond plus, le reste des composants seront épargnés d’un plantage général, connu de nous tous sur nos appareils actuels. Le gain de performance d’un tel noyau est conséquent, puisque les applications ne se battent plus pour des ressources centrales mais sont traités par chacun des modules indépendamment. Avec un matériel équivalent, les gains de performances sont notablse entre une architecture dite « classique » et QNX.

Testé par la communauté dans le PlayBook, QNX se démocratise aujourd’hui dans l’univers BlackBerry au travers de deux terminaux, les BlackBerry Z10 et BlackBerry Q10. Mais avant de parler matériel, une petite présentation de ce nouveau système d’exploitation s’impose.

Présentation (en anglais) par nos collègues de CrackBerry :

Le concept central de BlackBerry 10, c’est le Flow. Le Flow, c’est le système de gestes qui permet au BlackBerry de se passer du bouton d’accueil. Un geste depuis le bas de l’écran permet de revenir à l’écran d’accueil, repensé pour l’occasion avec une mosaïque des dernières applications. C’est le principe du « multi-tâche temps réel ».

blackberry flow
Au contraire, un geste de haut en bas de l’écran fera apparaître une barre de notification , appelé Peek. Un geste court permet de survoler ses notifications, un geste plus long lance le Hub, centre névralgique des applications sociales du terminal.

Blackberry Peek

Le Hub, c’est le point d’entrée de vos mail, vos sms, mms, Facebook et autres Twitter, ainsi que BlackBerry Messenger, réseau social pour Blackberry. Centralisant toutes ces applications, il est désormais possible d’envoyer un sms ou un tweet à un contact depuis le Hub, ou encore de le contacter ou de voir son profil Facebook.

Blackberry Hub
BlackBerry, depuis sa création, c’est avant tout le clavier. Pas le clavier de base que l’on retrouve sur les Nokia et autres Samsung, mais le vrai clavier. Pensé pour une gestuelle sans faute, les BlackBerry sont depuis toujours axés principalement sur les mails. Le passage au clavier tactile n’a pas été simple, et la firme canadienne en a déjà fait les frais. BBX propose au choix un modèle avec clavier physique et un second entièrement tactile. Concernant ce dernier, l’antique T9 s’est grandement amélioré, avec un logiciel de prédiction vraiment intuitif. un simple « a » suivi d’un appui sur la touche « b » proposera « A Bientôt ». Ce système prédictif pourra apprendre de vos message afin d’affiner ses propositions et vous faciliter ainsi la saisie au clavier.

Blackberry keyboard

Présentation vidéo :

Pour conclure sur ce clavier, il est multi-langue : il basculera automatiquement d’une langue à l’autre  lorsque vous saisirez un mot dans l’une des multiples langues gérés pas le système.

Ensuite, et dans l’ordre des chose, il y a BlackBerry Balance, qui permet une bascule de l’environnement professionnel vers le personnel, en garantissant l’intégrité et la sécurité des deux parties. L’idée est de disposer d’un mobile commun pour la maison et le travail (mouvement BYOD, pour « Bring your own device », ou prenez vos appareils personnels). D’un simple geste, on passe de l’univers professionnel, avec les mails, les contacts et les calendriers du travail, à celui de la maison avec  l’ensemble des applications du quotidien. L’entreprise garde la gestion de son coté, et se décharge du coté personnel, indépendant.

Blackberry balance
BlackBerry Messenger a également été revu, avec l’intégration de la vidéo (à la FaceTime) et partage d’écran, le tout sur les réseaux Wifi et opérateurs (3 et 4 G).

Blackberry messenger
Toujours intégré au sein du système d’exploitation, on trouve Remember. Un peu comme Evernote, avec laquelle elle s’interface d’ailleurs, cette application de rappels est accessible depuis tout le système. On pourra aisément y mettre une page web à lire, un document ou un mail, voir un mémo vocal.

blackberry Remember
Pour les fonctions multimédia, on retrouve une nouvelle application d’appareil photo, sans déclencheur. Un appui sur l’écran, à l’endroit de votre choix, déclenchera le cliché. Intégrant une fonction TimeShift (Photo intelligente), le BlackBerry peut prendre une rafale de photo et sélectionner la meilleur. Pour compléter l’application, un éditeur d’image est intégré, permettant l’ajout de filtres et un grand nombres d’outils de corrections d’images.

On trouvera même un éditeur vidéo capable de faire de petits clips, un peu à la iMovie.

Blackberry Story Maker
Enfin, pour le store, un article complet lui est dédié (lire RIM lance son BlackBerry World pour BB10).

Pour conclure, les deux mobiles présentés sont détaillés ici et , et seront disponible dès le 1er février dans les boutiques Bouygues Telecom à partir de 99 euros. Les autres opérateurs arriveront en suivant, avec des forfaits BlackBerry étudiés pour l’occasion.

Et vous, qu’en pensez-vous?



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

4 commentaires pour cet article :

  1. Slavitacus

    Tout simplement géant.
    RIM ou plutôt BlackBerry fidèle à eu même, efficace et fiable!

  2. Très bon article ! Des smartphones très alléchants, reste à savoir ce que ça donne vraiment en main…Mais ça devrait le faire :)

  3. Tout simplement énorme ! Enfin quelqu’un qui ose défier Apple et Samsung+Android

  4. Reste à voir si BB10 est encore + stable qu’IOS

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |