Tendances :iOS 12iPhone XSApple WatchSamsung Galaxy S9Android 9.0 P
Vous êtes ici : KultureGeek Matériel et Accessoires Microsoft protège ses campus avec des robots

Microsoft protège ses campus avec des robots

Quoi de plus normal pour l’un des géants des technologies informatiques que de se faire aider par des robots ? Microsoft prend la sécurité de ses campus de la Silicon Valley très au sérieux, et a décidé louer les services des robots de sécurité K5 de la société Knightscope. Ces robots de la forme d’un gros suppositoire métallique sont totalement autonomes et possèdent un système d’IA (orienté sécurité bien sûr) considéré comme le nec plus ultra de ce type de technologie.

K5

Le rôle du K5 est avant tout de pouvoir alerter rapidement en cas d’intrusion de visiteurs non désirés sur le site (en d’autres termes, des voleurs), et d’effectuer des rondes régulières, un peu à la façon des agents de sécurité … qu’il remplace. Au niveau de la tête du robot, 4 caméras haute définition sont disposées de façon à pouvoir observer dans toutes les directions, ou à « scanner » des plaques d’immatriculation au cas où la situation le nécessiterait. Plus fort encore, le robot est capable de juger de l’illégalité supposée d’une situation et sait faire la différence entre un visiteur en simple ballade et celui qui tente de rentrer par effraction par une fenêtre.

En cas de détection d’un évènement louche, le K5 fait alors retentir ses sirènes tandis qu’il envoie un appel géo-localisé à une unité de sécurité…humaine celle-là. Dans les campus Microsoft, le futur, c’est maintenant.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Un commentaire pour cet article :

  1. Lokopixo974

    Je vous le dit: on auras droit a GLaDOS dans peu de temps !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos | Confidentialité |