Tendances :iOS 12iPhone XApple WatchSamsung Galaxy S9Android 9.0 P
Vous êtes ici : KultureGeek Science Un joueur utilise sa pensée pour contrôler les mouvements d’un autre joueur

Un joueur utilise sa pensée pour contrôler les mouvements d’un autre joueur

Ils sont dans deux, dans deux pièces différentes séparées d’un demi-kilomètre; l’un est assis devant l’écran d’un jeu qui consiste à défendre sa base en utilisant un petit canon pour éliminer les projectiles; mais le problème, c’est qu’il n’a accès à aucun joystick, aucun bouton. Dans la deuxième pièce, l’autre joueur est assis devant un mur vide, mais lui en revanche tient dans sa main une manette de jeu (en fait un touchPad). Cela paraît impossible, mais pourtant ces deux individus vont bientôt pouvoir collaborer pour contrôler finalement le même jeu. Comment cela est-il possible ?

Jeu a distance 1

Le premier joueur, celui qui voit l’écran de jeu mais n’a pas le droit de bouger un index, est équipé d’un casque EEG pour l’enregistrement des signaux cérébraux. Lorsqu’il pense « bouger la main vers le haut et tirer » par exemple, cette information est transmise via le web au second joueur, qui lui est équipé d’un casque TMS (transcranial magnetic stimulation), qui est capable de cibler plus précisément une zone du cerveau, comme celle dirigeant les mouvements de la main. Le système équivaut donc bel et bien à une sorte de radio-commande des mouvements d’une personne par le biais d’appareils capables de récupérer des informations cérébrales ou pouvant agir sur le cerveau lui-même, tout en restant non-invasifs.

Cette expérience presque inédite, menée par des chercheurs de l’Université de Washington, a montré des résultats surprenants., Plusieurs participants se sont prêtés au jeu (sic),  et le taux de réussite se situe au final entre 23 et 83% selon les individus. C’est d’ailleurs moins les mouvements de la main qui se sont avérés compliqués à transmettre que l’ordre de tirer sur les projectiles visant la base du joueur. Il est encore bien difficile d’évaluer la portée pratique potentielle d’une telle expérience (surtout que le taux d’échec est encore important), mais d’ici 10 à 20 ans il ne serait pas improbable que nous puissions nous transmettre des ordres simples à distance, sans même avoir à ouvrir la bouche ou à taper un SMS; non, juste en le pensant…

Sourceio9


Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Un commentaire pour cet article :

  1. On peut très bien imaginer le potentiel pour des personnes paralysées ;)

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos | Confidentialité |