Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Actualité Mobiles et Tablettes Amazon ne sait plus quoi faire pour vendre son Fire Phone

Amazon ne sait plus quoi faire pour vendre son Fire Phone

La grande braderie continue. Amazon ne sait plus trop quoi faire pour vendre son Fire Phone, et il ne fait plus de doute que la dernière opération commerciale corresponde quasiment à une vente à perte. Pourquoi ? Parce que le Fire Phone est maintenant proposé par l’opérateur AT&T pour un seul petit dollar sur un contrat de 2 ans. Il y a donc tout lieu de penser qu’Amazon a considérablement commencé à réduire sa marge. L’ancienne offre d’abonnement sur deux ans obligeait en effet l’abonné à sortir 200 dollars de sa poche pour repartir avec son Fire Phone. Visiblement, ces 200 dollars passaient mal.

Amazon Fire Phone 2

Sur le site même d’Amazon, le Fire Phone a reçu environ 3000 commentaires, la plupart étant négatifs, à tel point d’ailleurs que la note moyenne du mobile s’établit à 2 étoiles sur 5. La réception du mobile n’avait guère été meilleure chez les journalistes high-tech, la plupart considérant que la finition de l’appareil n’était pas en phase avec son tarif, sans compter l’impression désagréable de posséder seulement un smartphone destiné à tout acheter sur Amazon, au point de tomber dans l’absurde puisque même une fonction de reconnaissance d’objets aussi innovante que Firefly ne servait au final qu’à acheter le même produit sur la boutique Amazon.

De nombreux analystes US estiment que le Fire Phone ne s’est écoulé au mieux qu’à quelques dizaines de milliers d’exemplaires depuis le lancement, un score très faible et qui ne permet pas au géant de la distribution en ligne de pouvoir jouer les premiers rôles sur un marché aujourd’hui ultra-dominé par Samsung et Apple. Amazon lui-même a reconnu aujourd’hui même, lors de la publication de ses résultats financiers, qu’il lui restait pour près de 83 millions de dollars en stock de Fire Phone invendus et que la branche mobile avait généré pour près de 170 millions de dollars de pertes. Si un succès total du Fire Phone n’était pas forcément l’option la plus probable à son lancement, personne n’imaginait alors qu’il s’agirait quelques mois plus tard du plus gros échec d’Amazon depuis la création de la société.

Sourcewired


Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

2 commentaires pour cet article :

  1. Ahah, et je me souviens encore de cette image (Upgrade time) : http://news.phonesltd.co.uk/wp-content/uploads/eawfaewf.jpg

  2. Il devient quoi l’iphone killer ?
    Une version 2 en prévision ?

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |