Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Jeux vidéo Action-réaction : Gabe Newell fait retirer de Steam le jeu d’un développeur qui l’a menacé de mort

Action-réaction : Gabe Newell fait retirer de Steam le jeu d’un développeur qui l’a menacé de mort

Paranautical Activy est un FPS décrit par son développeur comme un Rogue-like en vue subjective. Disponible il y a peu sur Steam, le titre a été victime d’une bévue qui aurait pu être lourde de conséquence pour le développeur (et qui l’aura été au final, mais pour d’autres raisons) : le jeu est indiqué en Early Acess (bientôt disponible) sur la page de Steam alors que le titre est pourtant totalement fini et prêt à la vente. Devant les pertes financières potentielles, le créateur du jeu, Mike Maulbeck, pète littéralement les plombs et finit par écrire l’impensable sur son compte Twitter : « je vais tuer Gabe Newell (le CEO de Steam, Ndlr). Il va mourir. »

Le Tweet, franchement assassin pour le coup, a été effacé presque dans la foulée; mais trop tard. L’information est alors remontée jusqu’aux oreilles de l’intéressé (le sieur Gabe), qui a décidé face à ce type de comportement de … retirer purement et simplement de la plateforme Steam le jeu Paranautical Activy. Doug Lombardi, Directeur Marketing de Steam, a aussi précisé avoir rompu tout contact avec le développeur : « nous avons supprimé la page de vente du jeu et cessé les relations avec le développeur, après qu’il ait menacé de tuer l’un de nos employés« .

th_05016070-photo-1766760-gabe-newell-super.jpg

« Are You talking to me ? Are You talking to me ? »

Tentant de se justifier, Mike Maulbeck s’est exprimé dans les colonnes du site Polygon, expliquant que les mots avaient dépassé sa pensée et que ses menaces trahissaient seulement sa frustration face à l’erreur de présentation initiale de Steam. Pour autant, ces explications mettent clairement mal à l’aise; devant la gravité des propos énoncés, on ne peut que penser qu’il y a tout de même une limite à tout (les menaces de mort peuvent donner lieu à des poursuites pénales) et qu’il faut à un moment assumer les propos que l’on peut tenir sur la toile. A l’époque du « trolling » du « bashing« , voire même du harcèlement pur et simple, il serait peut-être temps que certains comprennent que ce qui est dit sur la toile peut avoir le même impact moral et au final pénal que ce qui est dit en dehors de la toile.

La leçon sera sans doute durement apprise par Mike Maulbeck, qui a du se résoudre à placer son titre sur des plateformes bien moins visibles et réputées que Steam. Conclusion : seulement 12 exemplaires écoulés sur deux plateformes de téléchargement. Cette fois c’est bien Steam qui aura « tué » le jeu du développeur menaçant.

.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Un commentaire pour cet article :

  1. Steam est roi de sa plateforme c’est le risque il aurait du le savoir.

    Tant que steam aura le monopole offert par kes utilisateurs cela crée des rapports de force unilatérale même si steam fait aussi des erreurs qui peuvent avoir un vrai impact comme rater le lancement d’un jeu.

    Enfin steam peut permettre de faire buzzer sur le titre bien involontairement et créer une success story… Tout va dépendre de son créateur maintenant s’il gère mieux les choses avec le recul…

    Mais évidement le monsieur à mal réagit et il aurait pu ce servir de cette gaffe de steam plutôt que de les insulter ;). Au point que je doute qu’il sache réellement gérer cette forme de buzz à son avantage :D.

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |