Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Matériel et Accessoires Dronecode : la Fondation Linux apporte une plateforme open-source unifiée pour les drones

Dronecode : la Fondation Linux apporte une plateforme open-source unifiée pour les drones

Les drones sont aujourd’hui encore une affaire de bidouilleurs. A côté du marché grand public, de très nombreux « makers » se passionnent pour les évolutions personnalisées de leurs drones, des modifications largement permises par le fait que le code source de nombre de ces engins est open-source.

La Fondation Linux pourrait mettre bon ordre dans cette jungle de codes open-source sans « tronc central », et ainsi faciliter la vie de tous les adeptes du drone customisé. Le projet Dronecode, basé sur Ardupilot et PX4 (des plateformes open source), a ainsi pour objectif d’unifier sous une même bannière la plupart des initiatives existantes, le tout bien sûr sans aucun but lucratif (comme toujours).

Parrot-AR.Drone-2.0

Et la liste des partenaires du projet s’allonge à grande vitesse : 3D Robotics, DroneDEplaoy, Squadron System, Walkera ou bien encore des géants du secteur de l’informatique comme Intel, Qualcomm ou Baidu soutiennent les objectifs de la Fondation.

La Fondation Linux a déjà une idée très claire de la façon dont tous ces maillons (parfois réputés) pourront collaborer entre eux pour faire émerger une plateforme enfin unifiée : « Dronecode est un organisme neutre et transparent qui mettra à profit une méritocratie fondée sur les contributions, ce qui permettra aux développeurs et aux autres parties de participer à l’élaboration et l’orientation du logiciel  » Enfin, la participation à Dronecode est libre : tout un chacun peut apporter sa pierre à l’édifice.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |