Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Logiciels Le créateur d’antivirus Symantec pourrait se séparer en deux entités

Le créateur d’antivirus Symantec pourrait se séparer en deux entités

Est-ce la mode ? Après eBay/PayPal ou encore HP, ce serait Symantec qui déciderait de se scinder en deux entités. Selon Bloomberg, le créateur du célèbre antivirus Norton réfléchit à cette idée en interne, les discussions seraient à un stade bien avancé. Deux entreprises seraient proposées, une première se focaliserait sur la vente de programme de sécurité (antivirus) et une seconde se pencherait sur le stockage en ligne. L’annonce pourrait avoir lieu d’ici les prochaines semaines, Symantec se refuse à commenter cette information.

Symantec Logo
Cette idée de se scinder en deux a déjà été évoquée dans le passé par Symantec, mais le projet a été finalement abandonné. Michael Brown, le nouveau dirigeant de l’entreprise, semble assez confiant au sujet d’une séparation, d’où les discussions à un stade avancé aujourd’hui. Si la séparation a lieu, l’une des deux entreprises pourrait être rachetée par un acteur du marché. C’est une possibilité et non une affirmation cependant.

Aujourd’hui, Symantec connait des ventes en baisse par rapport aux années passées. Il faut dire que l’antivirus était très populaire à une époque, au point d’être préinstallé sur certains ordinateurs. Maintenant, il y a beaucoup de concurrents, dont le solide Kaspersky. Et comme à chaque fois, le dominant ne l’est plus tellement au fil du temps suite aux services proposés par les concurrents. C’est d’ailleurs pour cette raison que Michael Brown a été nommé dirigeant de Symantec en avril dernier, son prédécesseur n’a pas su faire augmenter les ventes qui baissent petit à petit.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |