Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Apps Mobiles et Tablettes WhatsApp, c’est quand même 600 millions d’utilisateurs actifs

WhatsApp, c’est quand même 600 millions d’utilisateurs actifs

WhatsApp est une application plus qu’utilisée dans le monde, notamment dans les pays émergents. Jan Koum, son fondateur, a annoncé sur Twitter que l’application de messagerie instantanée comptait 600 millions d’utilisateurs actifs par mois. Autant dire que la performance est à saluer, surtout que WhatsApp était à 500 millions au mois d’avril. La progression ne s’arrête pas, et ce depuis plusieurs trimestres maintenant.

Dans son tweet, Jan Koum précise bien qu’il s’agit des utilisateurs actifs et non des utilisateurs enregistrés. Cette mention est très importante. Un utilisateur actif est une personne qui utilise l’application de temps en temps. Un utilisateur enregistré, cependant, est une personne qui s’est inscrite, qui a déjà utilisé le service dans le passé, mais qui ne le fait plus aujourd’hui. Ces utilisateurs en question ne sont pas si importants au final, c’est pour ça que Jan Koum n’indique pas combien ils sont.

WhatsApp a connu un changement de modèle économique. Au départ, l’application était facturée au prix de 0,89€ sur mobile. Aujourd’hui, l’application est gratuite au téléchargement. Ce même tarif est demandé à l’année cependant. Si on utilise fréquemment WhatsApp, autant dire que les 89 centimes seront largement rentabilisés.

Pour rappel, WhatsApp s’est fait racheter par Facebook il y a quelques mois. Le réseau social a dépensé 19 milliards de dollars pour l’acquérir.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |