Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Actualité Mobiles et Tablettes La CNIL étrille Orange sur sa mauvaise protection des données de ses abonnés

La CNIL étrille Orange sur sa mauvaise protection des données de ses abonnés

L’information était passée (relativement) inaperçue, et pourtant au mois de mars de cette année, Orange s’est bel et bien fait dérober des informations personnelles d’environ 1,3 millions de ses abonnés. L’opérateur s’était empressé d’informer les « victimes » de ce piratage massif, mais le mal était malheureusement déjà fait. Face à cette énorme faille dans la sécurité des serveurs d’Orange, la CNIL avait lancé une enquête sur les conditions de sécurité prévalant au moment des faits, une enquête dont le rapport final vient d’être publié…et qui étrille littéralement l’opérateur concernant la (mauvaise) protection des données de ses abonnés.

Orange

Pêle-mêle, il est reproché à Orange de ne pas avoir réalisé « d’audit de sécurité avant d’utiliser la solution technique de son prestataire pour l’envoi de campagnes d’emailing alors que cette mesure lui aurait permis d’identifier la faille de sécurité« , ou bien encore d’avoir envoyé « de manière non sécurisée à ses prestataires les mises à jour de ses fichiers clients et qu’aucune clause de sécurité et de confidentialité des données n’avait été imposée à son prestataire« .

En conséquence de ces graves manquements, la Cnil a décidé de réprimander Orange d’un simple avertissement public, ce qui ne coûte pas grand chose mais nuira sans doute un peu à l’image de marque du premier opérateur national.

Sourcelefigaro


Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |