Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Jeux vidéo [Test] Need for Speed : Most Wanted

[Test] Need for Speed : Most Wanted

Après quelques épisodes assez controversés, Need for Speed revient comme chaque année pour un nouvel opus prometteur. Encore une fois développé par Criterion Games, le studio s’étant occupé des Burnout dont le très bon Paradise ainsi que de Need for Speed : Hot Pursuit, et toujours édité par Electronic Arts,. Need for Speed : Most Wanted est sorti le 31 octobre 2012 sur Xbox 360, PS3, PC, PS Vita, iOS, Android et prochainement sur Wii U. Mais concentrons nous sur la version console, place au test !

Need for Speed : Most Wanted - Logo

Most Wanted, Most Wanted.. Ouai et alors ?!

Certains s’en plaindront et d’autres non, mais encore une fois le jeu de course d’EA est dépourvu d’intrigue, d’histoire et de personnage. A vous de vous balader dans les rues en quête d’une nouvelle voiture ou d’un nouveau défis dans le seul but : être le Most Wanted numéro 1 (le plus recherché). Pour ce faire à vous d’augmenter vos Speed Points grâce à des courses, des poursuites, des radars et tout un tas de défis ayant pour seul objectif : battre les 10 pilotes Most Wanted !

Cette année marquera le retour de la personnalisation des véhicules, un point qui manquait depuis les Need for Speed d’antan sur la bonne vieille Playstation 2. Néanmoins il ne faut pas s’attendre à un retour en garage. Seulement quelques points techniques seront personnalisables permettant une meilleure approche à chaque course, chaque surface et chaque conduite. Vous venez de trouver la voiture de vos rêves au coin d’une rue ? En quelques courses vous voilà avec Nitro, pneus auto-gonflants, nouveau kit de transmission et suffisamment de Speed Point pour accéder au prochain Most Wanted de la liste.

mostwanted_01

Fairhaven, Massachusetts

Lorsqu’il s’agit de créer un monde ouvert dans un jeu vidéo, nombreux sont les développeurs s’inspirant d’une ville existante. L’inspiration est telle que la ville fictive en hérite presque son nom. Ici Criterion nous offre tout l’inverse, une ville existante mais très loin d’être ressemblante. Une ville dans laquelle les feux rouges ainsi que les piétons (heureusement ?) n’existent pas. Une ville aux multiples facettes dont on fait, malheureusement, bien vite le tour. Comptez environ 5 minutes pour faire le tour via la voie rapide. A coté de ça, une ville minuscule avec peu de rues et peu de hors pistes. Une ville qui fait forcement pensé à un certain Paradise City mais bien moins riche.

Malgré ces quelques défauts, Fairhaven n’en est pas pour autant mal faite visuellement, tout au contraire ! Frostbite 2, encore empreinte à DICE, fait plus que son travail et nous propose une ville très agréable à regarder. Que ça soit les arbres, le soleil, le bitume ou la tôle, on se retrouve devant un jeu vraiment magnifique, certainement le gros plus de ce Need for Speed avec sa bande audio.

mostwanted_02

Dérapage contrôlé !

Une petite quarantaine de voitures, chacune avec ses caractéristiques légèrement modifiables via les quelques options de personnalisation. Malgré ça, la conduite reste brouillon en comparaison à nos bon vieux NFS. A la trappe les virages réglés au millimètre grâce au bon vieux frein à main, ici virage = dérapage, un changement qui nous rapproche encore un peu plus du jeu de course arcade mais après tout, qui a dit que le jeu se voulait simulation ? A noter, la présence de Takedown ! Certainement l’héritage de Criterion mais qui malheureusement semble assez bancale et aléatoire ici en comparaison à ceux de Burnout.

La sensation de vitesse, un des points important de tout bon jeu de course, et pour le coup Most Wanted en procure ! Il vous faudra tout de même atteindre le minimum de 200 km/h pour bien en profiter, mais une fois là, le jeu se laisse apprécier dans toute sa splendeur ! Pour ce qui est de la course et de l’IA, on pourrait presque parler d’une véritable intelligence artificielle, fini les coups de freins à l’arrivé pour nous laisser gagner. Le jeu nous offre même plusieurs niveaux de difficulté suivant les courses.

Présenter comme le point fort de ce Need for Speed, le multijoueur est relativement prenant. Très agréable entre amis, celui ci ne vous laissera pas souffler et enchaînera les courses sur un rythme endiablé avec toujours comme but : faire un maximum de Speed Point après un certain nombre de course. Encore une fois avec EA, aucun problème au niveau de la connexion offrant ainsi une très belle expérience online.

mostwanted_03

Conclusion

Pour conclure notre premier test console, l’année 2012 fût tout de même un bon cru pour EA avec un Need for Speed Most Wanted qui n’a tout de même pas grand chose à voir avec son ancêtre de 2005. Un Most Wanted qui retrouve des allures de Burnout Paradise, certainement à cause de son monde ouvert mais surtout des takedowns. Malgré une durée de vie relativement courte suivant le but choisi, être Most Wanted, avoir tous les bolides à fond ou le multijoueur, la licence reprend tout de même du niveau au vue des précédents opus et ce laisse très bien apprécier.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |