Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Geekeries et Insolite Cette fois c’est sûr, une photographie prise par un singe ne peut pas être sous copyright

Cette fois c’est sûr, une photographie prise par un singe ne peut pas être sous copyright

Le journaliste animalier David Slater ne touchera pas un centime sur la diffusion du selfie particulièrement réussi qu’un singe avait réalisé en utilisant son appareil photo (dérobé par le primate lors d’un reportage). L’affaire avait fait grand bruit il y a quelques mois, lorsque le journaliste s’était plaint auprès de Wikimedia Commons de la publication de ce cliché, ce à quoi les administrateurs du site avaient répondu que la photo étant prise par un animal, celle-ci ne tombait plus sous les règles du copyright.

th_selfie-singe

Afin de trancher ce débat épineux l’US Copyright Office (trad : le Bureau Américain du Copyright) a rendu son verdict final et définitif en conclusion d’un rapport volumineux de 1222 pages. Et c’est bien le point de vue de Wikimedia qui est confirmé : le singe a pris la photo, le singe est le « créateur de la photo » mais le singe n’est pas un homme et seul un homme peut prétendre avoir des droits légaux sur quelque chose (copyright ou autre); donc personne n’a de droit sur cette photo et donc encore celle-ci tombe directement dans le domaine public.

Le document du bureau du copyright ne se limite pas aux cas relatifs aux animaux et cite aussi les créations provenant de machines automatiques (comme les ordinateurs dessinateurs) ou de phénomènes naturels (par exemple des formes dessinées sur la roche par le seul effet de l’érosion) comme faisant parti du même groupe d’ « oeuvres » n’appartenant de fait à personne.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Un commentaire pour cet article :

  1. *Faceplant*

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |