Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Matériel et Accessoires Les prochains Broadwell d’Intel en 14 nm promettent de vraies évolutions d’architecture processeur

Les prochains Broadwell d’Intel en 14 nm promettent de vraies évolutions d’architecture processeur

Ce ne sera pas cette fois qu’une question de finesse de gravure. Le passage d’Intel aux 14 nm pour ses prochains processeurs Broadwell devrait aussi apporter des évolutions notables dans l’architecture du SOC, ouvrant notamment la voie à une génération de processeurs qui n’auront plus besoin de système de ventilation. Cette révolution dans la conception est bien sûr largement permise par la descente de plus en plus vertigineuse en taille de composants, qui permet aussi de gagner sur la consommation énergétique du processeur, un point déterminant dans le cadre d’une utilisation dans un appareil mobile de type tablette ou smartphone.

th_CoreMJourney_575px

th_CoreMJourney2_575px

Le package complet de ce nouveau SoC devrait prendre environ 50% de place en moins que ceux de la génération des Haswell, une condition sine qua non pour intégrer des tablettes de plus en plus fines et souvent en dessous du centimètre d’épaisseur. Le gain n’est pas que structurel et/ou énergétique : les performances graphiques sont annoncées comme étant 7 fois supérieures, et le gain CPU x2. Cette puissance devrait donc équiper dès 2015 un bon nombre de PCs ou de tablettes sous Windows, mais aussi les prochains MacBook Pro ou même MacBook Air, ce qui va sans doute permettre d’atteindre de nouveaux records en terme d’autonomie (un MacBook Air actuel tient environ entre 10 et 12 heures selon utilisation).

th_CoreMCar_678x452

Avec cette nouvelle génération de puces, Intel semble bien parti pour revenir en force sur le marché de l’ultra-mobilité, un pari que le fondeur américain s’est toujours juré de tenir face au concurrent de toujours, ARM, qui ne semble pas faire évoluer ses puces en terme de puissance autant que ne le fait Intel en terme de consommation et de réduction de taille (pour une puissance toujours « desktop »). Intel devrait faire la présentation de cette nouvelle génération le 9 septembre prochain à l’Intel Developper Conference (IDF).



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

7 commentaires pour cet article :

  1. Je sens le Macbool Air a 15 voir 20h d’autonomie… Aller soyons fou UNE JOURNÉE ENTIÈRE :-)

  2. MacBook Air et pas Macbool Air *^^

  3. Faire sa keynotte le meme jour que celle de l’iphone …
    Y’aura pas grand monde ça c’est sur !

    • C’est sûr… Seulement toute la presse spécialisée!^^
      Faut pas croire que tout le monde tourne autour d’Apple, les processeurs intel sont aussi extrêmement important pour une grande partie de certains professionnel qui ont besoin de puissance de calcule.
      Ok, ça ne fera pas un carton international comme la keynote d’Apple. Mais ca fera l’effet voulu auprès des personnes concernées.;)
      Moi, je suivrai les deux en tout cas.:D

  4. La keynote d’Apple va s’adresser au grand public, tandis que celle d’Intel s’adressera plutôt aux connaisseurs, ces processeurs vont peut-être finir par inciter Apple à passer à du Intel sur l’iPhone, ce sera tellement bien (je sais je rêve, mais imaginez un smartphone avec la puissance d’un ordinateur).
    En tous cas j’attendais cette nouvelle avec impatience et je suis content de voir qu’Intel ne dort pas trop sur ses lauriers.

    • Ne dors pas trop… Quand même, plus de 1 ans de retard pour les procos version pc hein ! ^^ prévus mi 2014 ils sortiront au mieux, mi 2015, sans éventuel retard. Pourquoi un tel retard ? Parce que c’est compliqué et qu’il y a une barrière technologique ? Oui et non.
      La principale raison pour moi et l’absence de concurrence. Intel est juste le seul sur le marché des procos des ordinateurs. Et quand viendra le jours où ils pourront ramener et la puissance et l’autonomie, le marché du mobile, jusque la, détenu par AMD, deviendra intel. ET donc, un putain de monopole pour le fondeur…
      Ce qui est dommage, mais AMD n’arrive pas a rattraper intel en terme de gravure….

      Enfin, On verra bien, mais il serait grandement temps qu’un concurrent sérieux affronte intel pour le forcer à mettre les bouché double en ce qui concerne la R&D

    • moi c’est l’inverse j’attend les MBPr avec des processeur ARM.
      Intel font de bonne chose mais ils sont beaucoup trop lent si ça se trouve ça fais déja des années qu’ils savent faire du 14nm mais ils nous sortent des nouvelle génération qui font du 22nm et on est censé être content ?
      C’est juste une manoeuvre commerciale car si il le voulais du 14nm on trouverais déjà ça vieux a l’heure actuelle.
      J’avais lus un article qui disais que l’on ne pourra pas aller plus fin que je ne sais combien de nm sinon cela révélerais de la physique quantique et bha c’est sur ça que dois bosser intel ! et nous sortir du 5nm dés demain et pas en 2020…

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |