Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Actualité Mobiles et Tablettes Free cherche à racheter l’opérateur américain T-Mobile

Free cherche à racheter l’opérateur américain T-Mobile

Selon les médias américains, dont le Wall Street Journal et la chaine de télévision CNBC, Iliad a fait une offre de rachat pour l’un des quatre opérateurs américains. L’opérateur en question en T-Mobile, qui se place à la dernière position, à l’instar de Free en France. Le prix qu’Iliad, la maison mère de Free, est prêt à mettre n’est pas connu pour l’instant. Bien évidemment, ce type d’offre a affolé les marchés. L’action en bourse de T-Mobile a été stoppée pendant un instant.

Free Siege Social
L’offre aurait été faite la semaine dernière au conseil d’administration de T-Mobile. Iliad chercherait à contrôler l’opérateur, de la même façon qu’il contrôle Free en France. T-Mobile a une valorisation de 24,8 milliards de dollars, autant dire que le rachat pourrait être plus qu’important. Pour ce faire, Iliad discute avec de nombreuses banques afin de sécuriser cet accord potentiel.

Il faut dire qu’Iliad pourrait miser gros avec un tel rachat. La maison mère a déjà tenté de racheter Bouygues Telecom, mais ce dernier demande plus que l’offre proposée par Iliad. On parlait ici de quelques milliards de dollars. Pour T-Mobile, l’offre est très certainement en au-dessus du cap des 20 milliards. Tout dépend des différents accords qui pourraient être passés.

Pour Iliad, un tel rachat lui permettrait « une opportunité unique d’entrer sur le plus gros marché des télécoms au monde ».

Mise à jour : Free a confirmé les informations de la presse américains dans un communiqué de presse. « A la suite de rumeurs de presse, Iliad confirme son intérêt pour T-Mobile US. Iliad a soumis au conseil d’administration de T-Mobile US une offre indicative pour T-Mobile US. Cette offre a le soutien intégral de M. Xavier Niel (fondateur et actionnaire majoritaire d’Iliad) et a été approuvée unanimement par le conseil d’administration d’Iliad. L’offre est soumise à certaines conditions, y compris notamment une due diligence sur T-Mobile US ».

Dans la suite, Iliad annonce avoir offert 15 milliards de dollars en numéraire pour 56,6% de T-Mobile US, à 33,0$ par action. « L’offre en numéraire serait financée par une combinaison de dette et de fonds propres. Iliad s’est assuré du soutien de banques internationales de premier plan pour la dette d’acquisition. Le financement en fonds propres serait d’environ 2 milliards d’euros et M. Xavier Niel participerait à l’augmentation de capital ».

Le communiqué termine par « Rien ne garantit que l’offre d’Iliad sera acceptée par le conseil d’administration de T-Mobile US et qu’il en résultera une transaction ».



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |