Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Jeux vidéo Mario Kart 8 n’empêche pas Nintendo de creuser ses pertes

Mario Kart 8 n’empêche pas Nintendo de creuser ses pertes

Cela devient une bien triste habitude : de mois en mois, de trimestres en trimestres, Nintendo cumule des pertes, qui finissent par rogner sur un trésor de guerre issu des années fastes, un trésor qui n’est pas extensible à l’infini. Pour son premier trimestre fiscal (qui s’étend d’avril à juin), le fabricant de console japonais n’a pas franchement de quoi retrouver le sourire. Certes, les ventes de Mario Kart 8 sur Wii U ont atteint le très bon chiffre de 2,8 millions de copies, mais au vu des ventes de la Wii U elle-même, il y a tout lieu de penser que ce sont en fait d’actuels possesseurs de la console qui se sont jetés dessus, et ce malgré les retours des boutiques en France (clairement, il y a une spécificité française du jeu vidéo qui n’est pas à l’image du reste du monde aujourd’hui).

Ainsi, la Wii U s’est écoulée ce dernier trimestre à 510 000 exemplaires seulement, un résultat médiocre mais qui constitue tout de même plus de 200% de croissance par rapport à la même période de l’année précédente. Cette croissance ne peut pas être prise comme un bon indicateur en elle-même tellement le chiffre du Q1 2013, le pire résultat de vente de Nintendo pour une console de salon, ne pouvait qu’aboutir à un semblant d’embellie. La réalité, assez crue, est que 80% des acheteurs de MK8 avaient déjà la Wii U. On sait que Nintendo souhaitait capitaliser sur ce titre pour lancer sa console vers les sommets; c’est raté.

Mario-Kart8.1

Mario Kart 8 n’aura pas été le sauveur de la Wii U…ou de Nintendo

Et ce n’est guère mieux sur le plan des ventes de consoles portables : la 3DS s’effondre à 820 000 unités sur le trimestre contre 1,4 millions l’année dernière. Un gadin monumental qui fait d’autant plus se poser des questions que mis à part le prochain Super Smash Bros, la plupart des très grosses nouveautés potentiellement console-sellers sont remisées à 2015.

Les conséquences financières de cet énième loupé sont lourdes. La firme connait une chute de 8,4% de son chiffre d’affaire, à 731 millions de dollars , et annonce à nouveau une perte sèche, cette fois de « seulement » 97,1 millions. Plus étonnant, Nintendo semble ne pas prendre la mesure de ce qui se passe, continuant d’afficher, contre le scepticisme assez logique des analystes, des prévisions pour l’année 2014 en contradiction totale avec ses résultats du jour. L’entreprise prévoit ainsi d’écouler 3,6 millions de Wii U sur l’année fiscale complète (il va donc falloir faire plus de 1 million de ventes chaque trimestre à partir de maintenant) et prévoit même d’afficher à terme un profit de 400 millions de dollars. Plutôt osé dans le contexte.

Sourcetheverge


Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |