Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Geekeries et Insolite 21 Juillet 1969 : et l’homme marcha sur la lune

21 Juillet 1969 : et l’homme marcha sur la lune

Le 21 juillet 1969, à 2 heures 56 minutes exactement, l’Astronaute Neil Amstrong mis un pied sur le sol lunaire, créant un bouleversement tel que 45 ans plus tard, l’exploit semble toujours aussi irréel et continue d’alimenter les fantasmes (voir ). Des centaines de millions de téléspectateurs ont assisté à cet évènement planétaire (à double titre) et tous ceux qui étaient devant le petit écran ce jour là ont su instantanément qu’ils n’oublieraient jamais ce qu’ils venaient de voir.

Plutôt que de ressasser le énième descriptif de la Mission Apollo 11 et les (grands) mérites respectifs des héros Neil Amstrong, « Buzz » Edwin Aldrin et Michael Collins (l’éternel oublié), Kulture Geek a décidé de faire une petite liste des idées fausses (il y en a !) ou des petites anecdotes sur cette journée absolument mémorable, une manière de se souvenir en apprenant en plus quelques petites choses au passage.

1- La fameuse phrase de Neil Amstrong lorsqu’il posa le pied sur la lune. Selon la petite et grande histoire, l’intéressé aurait dit « C’est un petit pas pour l’homme, un grand pas pour l’humanité« ; en fait, ce n’est pas tout à fait ce qu’aurait déclaré Amstrong, qui se serait plutôt exclamé : « C’est un petit pas pour un homme (Ndlr : il parlait donc de lui), un grand pas pour l’humanité« , ce qui reste malgré tout presqu’aussi beau.

2- Le drapeau américain qui « flotte » en permanence alors que la gravité lunaire est très faible. En fait celui-ci est maintenu droit par une tige de métal rattachée horizontalement au pied central.

Apollo 11

3- L’origine du surnom d’Edwin Aldrin, « Buzz ». L’astronaute a récupéré le surnom Buzz à cause de sa petite soeur qui n’arriver pas à correctement prononcer le mot frère (Brother) et bafouillait « Buzz » à la place, un mot dont la famille d’Aldrin s’est alors emparée. Le nom de jeune fille de la mère d’Aldrin était « Moon » (Lune). Ca ne s’invente pas.

4- Les objets laissés sur la lune. Les Astronautes ne laissèrent pas qu’un simple drapeau sur le sol lunaire mais aussi des feuilles d’olivier en or ou bien encore un disque qui contenait les messages enregistrés de 73 nations (Eh oui, on croyait encore que peut-être…). Plus émouvant : en dehors de tout acte officiel, l’astronaute Buzz Aldrin déposa un écusson à la mémoire de l’équipage de la Mission Apollo 1, Grissom, White et Chaffee, et dédié aussi aux deux astronautes russes (et pionniers du voyage spatial) Gagarin et Komarov.

5- Pas une seule photo prise sur la lune ne montre Neil Amstrong. Et pour cause, puisque c’est Amtrong qui tenait l’appareil photo pendant toute la durée de la mission !

Et joyeux anniversaire à l’épopée spatiale ! Avec peut-être, demain, un voyage vers Mars qui permettrait de remettre des étoiles dans les yeux de tous…



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |