Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Hors-Sujet BlackBerry s’effondre en bourse après l’annonce du partenariat entre IBM et Apple

BlackBerry s’effondre en bourse après l’annonce du partenariat entre IBM et Apple

On pouvait s’y attendre. L‘annonce hier d’un partenariat entre Apple et IBM impliquant la création d’une centaine de solutions professionnelles s’appuyant sur le Cloud mais aussi sur l’utilisation d’iPhone et d’iPad, avait de quoi ébranler les acteurs les plus solides du secteur pro. A fortiori, BlackBerry, déjà fragilisé sur le marché du smartphone où il ne dépasse qu’à peine le point de pourcentage, et pour l’instant incapable de trouver une solution pérenne à ses nombreuses difficultés, a été bousculé à la bourse de New-York où le titre a dévissé de plus de 10% dès l’ouverture des marchés.

BlackBerry Logo

BlackBerry est vraiment dans le noir le plus total. Qui va allumer la lumière ?

Jonh Chen, CEO de BlackBerry, a pourtant réagit dès hier à l’annonce des deux géants, réaffirmant le poids réel de son entreprise dans le secteur professionnel ainsi que la qualité des solutions sécurisées proposées par l’entreprise canadienne. Visiblement, ce discours volontariste n’aura pas suffit à éteindre l’incendie et les craintes des analystes. BlackBerry est donc contraint de trouver une parade dans les mois qui viennent, sans compte que dès l’automne le nouveau duo présentera ses solutions clef-en-main, ce qui risque d’occasionner de nouvelles turbulences sur le cours de l’action.

Passport

 

Le Passport pour le succès ? Il serait vraiment temps

Il est vrai que les propos de John Chen ressemblent depuis quelques mois à de la méthode Coué, quand ils ne semblent pas provenir tout simplement d’une matrice spatio-temporelle différente de la notre. Ainsi, affirmer que l’on est le « leader » sur le marché de l’entreprise, au moment où les données chiffrées ne vous placent plus qu’à quelques pouillèmes de pourcentages, peut paraître assez osé (pour ne pas dire gonflé) surtout quand la plupart des études montrent la domination des appareils mobiles d’Apple dans le milieu pro, loin devant BlackBerry ou Android.

BlackBerry pdm

En 2014, BlackBerry a commencé encore plus bas…

Il faudra sans doute beaucoup plus que ces discours répétés comme des mantras pour convaincre des investisseurs qui semblent maintenant convaincus que la fin est proche, et qu’il convient donc de quitter le navire avant d’y laisser trop de plumes.

 



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

2 commentaires pour cet article :

  1. N’importe koi il faut arretter d’ecouter la presse c rien sa arrive ils vont se remonter puis bientot Blackberry va s’allier avec Amazon.

  2. « Le président et chef de la direction d’Apple, Tim Cook, a indiqué que son entreprise avait sollicité l’aide d’IBM parce qu’elle ne comprenait pas les besoins des clients commerciaux autant que ceux des consommateurs. » … Rien de plus à rajouter!..

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |