Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Matériel et Accessoires BiiWatch : un bracelet pour piloter à distance l’enregistrement photo/vidéo de votre smartphone

BiiWatch : un bracelet pour piloter à distance l’enregistrement photo/vidéo de votre smartphone

La BiiWatch est un projet qui a la dent dure…lancé il y a déjà plus d’un an, ayant loupé de peu une campagne de financement participatif Ulule en début d’année, la présentation de ce petit bracelet connecté s’était pourtant faite sous les meilleurs auspices, avec les soutiens de quelques personnalités comme John Willenborg, CEO d’Optrix, sans compter une couverture médiatique plutôt importante.

Biiwatch-app

 Une interface simplissime

Quelques mois plus tard, et alors que l’on est toujours dans l’attente de la sortie de la version 2 de l’appareil, annoncée comme beaucoup plus aboutie sur le plan du design, KultureGeek  a décidé d’en savoir un peu plus sur ce bracelet à la facilité d’utilisation déconcertante, mais qui pourrait avoir comme principal défaut de sortir dans une période où les gros acteurs du monde mobile ont décidé d’en découdre comme jamais sur les marchés de la montre et du bracelet connectés, avec souvent des appareils dotés de bien plus de fonctions que la BiiWatch.

Orienté avant tout vers le sport ?

Le concept de base de la BiiWatch , bien que simple, appartient à la catégorie des idées dont l’utilité paraît immédiatement évidente. Le smartphone (aujourd’hui l’iPhone) se connecte avec le bracelet en Bluetooth, sans aucune difficulté, une synchronisation qui va permettre au porteur de la BiiWatch de lancer à distance sur le smartphone l’enregistrement vidéo ou la prise d’un cliché. Bien entendu, l’opération suppose que le smartphone est fixé à un pied ou posé de manière stable sur un support, de façon à pouvoir « englober » la scène qu’il aura à photographier/filmer. Idéal pour certains types de sports, pratique pour des photos de groupe (plus besoin de retardateur), la BiiWatch fait avant tout une chose et une seule, mais elle le fait bien.

A utiliser, l’appareil est plus simple que de savoir faire du trampoline; la preuve.

L’app BiiWatch (App Store – gratuit – iPhone, version Android prévue), reste dans la droite ligne de la conception d’ensemble; il suffit de sélectionner le Bluetooth dans les paramètres pour que l’appareil soit reconnu automatiquement, d’aller dans l’app, sélectionner le mode caméra ou photo…et c’est parti; un simple clic sur le gros bouton rouge lance l’enregistrement, un autre clic l’arrête. C’est aussi simple que ça. La BiiWatch fonctionne donc à merveille, mais les écueils  sur son chemin ne relèvent pas de la pertinence de ce qu’elle sait faire ou de son prix (70 euros annoncés, peut-être un peu cher), mais comme nous le disions, de l’environnement concurrentiel.

BiiWatch

Mieux qu’un retardateur

Outre le fait que l’appareil n’est pour l’instant qu’un prototype, il devra affronter lors d’un hypothétique lancement l’armada des Samsung Gear, LG G Watch, ainsi que les bracelets fitness qui certes ne proposent pas (encore) ce que fait la BiiWatch, mais qui ont pour eux une bien plus grande polyvalence (sans parler du fait qu’ils sont déjà installés sur le marché).

Biiwatch 2

Il va vraiment falloir réduire la taille

Tout n’est pas perdu cependant pour la BiiWatch, qui pourrait jouer la carte du gadget connecté hyper spécialisé, sans doute orienté avant tout vers le sport ou les shows de rue, là où l’on privilégie déjà les technologies « mono-tâches »; le GoPro doit sans doute son succès à cette spécialisation efficace, encore faut-il proposer un produit impeccable à la sortie…



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

2 commentaires pour cet article :

  1. Sinon il existe déjà un Tween cydia qui utilise le principe de Controller4all et qui permet de faire des photos avec les manettes PS3 etc via Bluetooth.

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |