Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Actualité Mobiles et Tablettes Les prochaines tablettes HP seraient en fait des appareils Huawei sous marque « blanche »

Les prochaines tablettes HP seraient en fait des appareils Huawei sous marque « blanche »

Au début de ce mois, HP a présenté sa nouvelle tablette 4G LTE, la HP Slate VoiceTab 7 Ultra,
qui devrait être suivie de près par les HP Slate 8 et HP Slate 10 Plus. Sur le plan technique, les spécifications de ces machines sont solides, comme en attestent la présence d’un processeur HiSilicon Kirin 910, d’écrans FULL HD (sauf sur la Slate 8), de 2GB de RAM en standard et de la compatibilité 4G/LTE. L’Android embarqué est en version 4.2.2, ce qui est tout de même une petite déception étant donné que la tendance actuelle des fabricants est de sortir leurs nouveautés sur la dernière version de l’OS de Google, soit Android KitKat 4.4.4.

th_HP-Slate-7-VoiceTab-Ultra

La HP Slate VoiceTab 7 Ultra

Malgré cette bordée d’annonces, il ne semble pas qu’HP daigne réellement s’investir sur le marché des tablettes, pour la simple et bonne raison que ces HP Slate 7, 8 et 10 ne sont en fait que des appareils conçus et fabriqués par Huawei et proposés en quelque sorte en « marque blanche » à HP, qui peut ainsi y apposer sa propre marque. Le Huawei MediaPad X1 serait donc l’ « inspirateur » du clone HP Slate VoiceTab 7 ultra, tandis que c’est bien le MediaPad 10 Link+ que l’on retrouverait sous la marque HP Slate 10 Pro. Pour Huawei, l’opération est intéressante dans la mesure où le fabricant n’est pas en odeur de sainteté aux Etats-Unis : ce cheval de Troie pourrait bien lui permettre d’écouler un peu plus de tablettes sur un marché « compliqué ».

th_Huawei-Mediapad-X1-1

Le MediaPad X1 de Huawei; un gros air de ressemblance

Concernant HP, le gain de ce type d’opération est moins évident; si en terme de coûts on peut comprendre qu’un investissement équivalent au zéro pointé fasse les affaires du fabricant, la pratique extensive du « rebranding » donne tout de même l’impression que l’ex-numéro un du PC n’a toujours pas de stratégie propre pour mordre dans le marché de l’ultra-mobilité; comme un aveu implicite de faiblesse en somme…



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |