Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Internet Droit à l’oubli : Microsoft modifie son moteur de recherche Bing pour le mettre en conformité avec la loi européenne

Droit à l’oubli : Microsoft modifie son moteur de recherche Bing pour le mettre en conformité avec la loi européenne

Le cadre légal  européen sur le droit à l’oubli continue d’avoir de lourdes conséquences sur les moteurs de recherche internet. Google s’est déjà plié en grande parti aux nouvelles règles, sans oublier au passage de lancer une vaste campagne de dénigrement de la loi oscillant entre moqueries et critiques sur la liberté d’expression, et c’est maintenant au tour de Microsoft de mettre à jour son moteur Bing pour le rendre parfaitement compatible aux lois européennes. Tout comme chez le concurrent Google, l’opération semble prendre un peu plus de temps que prévu, ce qui peut se comprendre dans la mesure où les moteurs sont conçus de façon à traiter une masse énorme de données, en ne prévoyant des contrôles ou des exceptions sur ce qui est affiché qu’au niveau des paramètres généraux (, choix du type de document, taille de l’image) et certainement pas sur des données beaucoup plus spécifiques encore puisque ne concernant qu’une seule référence (le nom d’une personne par exemple).

Histoire de faire patienter les commissaires européens, Microsoft tente de jouer la franchise : « Nous continuons de travailler sur les détails qui doivent nous permettre d’implémenter la décision récente de la Cour de Justice Européenne et nous espérons pouvoir bientôt proposer un système pour que les résidents européens puissent soumettre leurs requêtes » déclare un peu embarrassé un porte-parole de l’entreprise.

Bing

Pour le géant de Redmond, la pression est sans doute moins forte que celle pesant sur les épaules de Google, dont le moteur est utilisé par 90% des internautes européens. Cela pourrait expliquer en partie le retard opérationnel que semble avoir pris Microsoft, au moment où Google propose déjà aux européens un moyen de soumettre des requêtes d’effacement de données et commence même à faire le ménage dans ses listings de recherche.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |