Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Science Bientôt des micro-puces informatiques pour remplacer la pilule ?

Bientôt des micro-puces informatiques pour remplacer la pilule ?

Bientôt la fin de la pilule ? La question peut paraître provocante, mais il ne s’agit ici que de remplacer les techniques contraceptives existantes par des moyens plus sophistiqués encore. On apprend aujourd’hui que la Gates Fondation (créée par Bill et Melinda Gates pour aider à la réalisation de projets d’utilité publique) est en train de financer le pôle Biotechnologie du MIT afin de fabriquer des Micro-puces de production de progestérone destinées à permettre aux femmes d’avoir un meilleur contrôle sur leur période de fertilité.

th_microchips-contraceptif

De tels implants existent déjà aujourd’hui mais ils ont le lourd désavantage de ne pas tenir plus de 3 ans (ce qui est déjà beaucoup) et aussi, incidemment, de ne pas être réellement disponibles. La nouvelle génération de Micro-puce devrait être capable de fonctionner sans défaillir pendant 16 ans, même s’il faudra franchir l’obstacle technologique qui consiste à placer un réservoir de levonogestrel, une hormone contraceptive, à l’intérieur du minuscule implant de 1,5 cm de long, le tout devant être parfaitement contrôlable à distance. La technologie serait déjà au stade de l’expérimentation, mais le plus dur sera sans doute d’obtenir l’approbation finale de la FDA.

Contrairement à ce que l’on pourrait imaginer de prime abord, les premiers marchés concernés par ces micro-puces pourraient bien être les régions les plus pauvres du globe, où la mise en place d’une quelconque forme de planning familial pose d’énormes problèmes d’infrastructure.

Sourceengadget


Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |