Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Internet NSA : 9 personnes sur 10 espionnées sont des utilisateurs ordinaires, pas les cibles

NSA : 9 personnes sur 10 espionnées sont des utilisateurs ordinaires, pas les cibles

Nouveau coup de massue pour l’internet mondial. Edward Snowden continue à nous rendre service et à dévoiler, petit à petit, tous les agissements de la NSA. Le dernier en date nous vient du Washington Post, qui vient d’analyser et de consigner des dizaines de milliers de documents de communication et qui en tire la conclusion suivante : près de 9 internautes sur 10 surveillés sont des utilisateurs totalement ordinaires.

NSA-1
Nous pouvions nous en douter mais la révélation n’en est pas moins rude. Pour 9 internautes sur 10 espionnés, la NSA n’avait donc pas la moindre raison de passer leurs communications au crible. Emails privés et professionnels, messages instantanés, photos et documents, notamment, sont donc restés sur les serveurs de la NSA, même si ces donnés ont été considérés par la suite « sans importance ».

Pour tirer de telles conclusions, le Washington Post a analysé près de 160 000 emails et sujets de discussion instantanée, en plus de près de 7900 documents, le tout étant fourni par, vous l’avez deviné, Edward Snowden. Toutes ses informations ont été interceptés par des programmes tels que PRISM dont nous vous avons déjà parlé.

La stratégie de l’ancien espion est, rappelons-le, de dévoiler petit à petit tout ce qu’il sait, et les personnes ayant accès à l’ensemble des preuves dont il dispose sont toutes d’accord pour dire que cela dépasse l’entendement. Nous attendons donc (avec une certaine appréhension) les prochaines déclarations de l’homme.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |