Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Actualité Mobiles et Tablettes Pour Stéphane Richard (PDG d’Orange), le paiement par téléphone va se développer en France

Pour Stéphane Richard (PDG d’Orange), le paiement par téléphone va se développer en France

Le paiement par téléphone est un service qui fonctionne bien en Afrique. Stéphane Richard l’a souligné ce week-end lors des rencontres économiques d’Aix-en-Provence, lors d’une conférence sur « les technologies de rupture ». Le PDG d’Orange se dit convaincu que le paiement par téléphone portable, que l’on appelle également « mobile banking », va se développer à la fois en France, mais également en Europe. Sur le sol africain, Orange est le premier opérateur français à disposer de dix millions d’utilisateurs de ce service. « En Afrique, le mobile banking a pris une ampleur considérable » soulignant que cette prestation a connu un essor très fort sur le continent africain, région où « il y a peu de banques, peu d’infrastructures et peu de distributeurs de billets ».

Stephane Richard
« Aujourd’hui, nous y avons dix millions d’utilisateurs de mobile banking qui génèrent un volume de transactions qui est à peu près l’équivalent de notre chiffre d’affaires dans la zone, soit quatre milliards d’euros », affirme Stéphane Richard. « C’est une innovation qui est née en Afrique et qui va arriver en Europe », a-t-il assuré. « Il y a quelque chose à faire en France, car cela peut apporter des services qui n’existent pas aujourd’hui, comme effectuer des transferts instantanés entre des membres d’une famille ou d’une communauté ou mobiliser cet argent pour faire des transactions chez des commerçants ou faire des retraits », a-t-il ensuite détaillé. « Il y a une simplicité d’usage que nous pouvons apporter à tout le monde, pas seulement aux gens qui n’ont pas de compte bancaire », a conclu le patron d’Orange.

Le smartphone est le couteau suisse des années en cours, il peut tout faire. Tout le monde l’a bien compris et espère bien l’utiliser pour n’importe quel service. Le paiement fait partie du lot, on le voit déjà avec la NFC par exemple. Si Stéphane Richard voit juste, il pourrait se démocratiser sous d’autres formes chez nous et chez nos voisins.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Un commentaire pour cet article :

  1. Sébastien Burlet

    L’article dit, je cite : « cela peut apporter des services qui n’existent pas aujourd’hui, comme effectuer des transferts instantanés entre des membres d’une famille ou d’une communauté « . C’est inexact. Cela n’existe pas encore « avec Orange Money ». Mais il est déjà possible de télécharger l’application « Lemon Way » par exemple, sur l’Apple Store ou sur Google Play, et de commencer le paiement mobile, chez nous en Europe. Le paiement entre particuliers est immédiat. Le paiement mobile existe déjà presque… de partout en fait, mail il est mal connu. Surtout dans les pays à fort taux de bancarisation. Le paiement mobile est beaucoup plus connu en Afrique, et dans les pays dits « du sud ». Flooz en Côte d’Ivoire, Tigo Cash au Tchad, CashWay au Cameroun, Lemon Way au Mali, l’historique M-Pesa en Afrique du Sud, etc.

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |