Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Science Gliese 832 c : une super-Terre « toute proche » et qui accueille peut-être des formes de vie

Gliese 832 c : une super-Terre « toute proche » et qui accueille peut-être des formes de vie

C’est une planète voisine: à l’échelle astronomique, celle-ci n’est en effet qu’à 16 années lumières de notre Terre, soit presque une banlieue proche. Elle est aussi 5 fois plus massive que notre belle bleue, et tellement rapprochée de son soleil qu’une année complète ne fait plus que 36 jours. Parlons-en de cet autre soleil, Gliese, une naine rouge un peu instable qui ne chauffe que de 3200 degrés à sa surface, soit presque rien comparativement à l’astre qui illumine notre système solaire. Et pourtant, malgré toutes ces différences, Gliese 832 c est sans aucun doute un très bon client pour recevoir une vie possible, peut-être pas identique à la notre, mais la vie quand même.

th_gliece832c-habitable-16-light-years-2014-07-01-01

Gliese 832 c reçoit tous les jours à peu près la même quantité d’énergie de son soleil – peu lumineux – que notre Terre, et au final son Index ESI (index de similarité avec la Terre), est de 0,81, le chiffre « 1 » étant bien sûr le point référence de notre propre planète. De toutes les exoplanètes habitables déjà répertoriées (23 au total), Gliese 832 c est la troisième planète la plus propice à recevoir la vie. On doit cette trouvaille – toujours un peu merveilleuse tant elle alimente nos fantasmes- au travail conjoint de 3 télescopes équipés de spectrographes de haute précision.

Certes, les scientifiques préviennent déjà que la promiscuité d’une naine rouge n’est pas gage de tranquillité pour Gliese 832 c; certes, l’attraction 5 fois supérieure à la notre pourrait rendre les conditions de vie réelle un peu difficiles, mais sur le fond nous nous ne sommes sûrs de rien, ce qui donne au moins le droit de rêver, une nouvelle fois, à la possibilité de ne pas être tout à fait seul dans cet univers composés de milliards de milliards de Galaxies.

Sourceengadget


Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

5 commentaires pour cet article :

  1. DarthAngel

    16 milliards d’années lumière? Banlieue proche? Sachant que les scientifiques estiment l’âge de l’univers à 15 milliards d’années et donc théoriquement la lumière prendrait 15 milliards d’années pour aller d’un bout à l’autre de l’univers à mon avis il y a un petit soucis dans vos chiffres…

    • Frederic L.

      Oui. Boulette évidemment. En effet 16 années lumière suffiront pour que ce soit en effet assez proche (au plan astronomique) tout en étant malheureusement hors de portée de nos moyens technologiques actuels (et sans doute pendant encore très longtemps).

  2. EvilKenEKP

    Merci pour cette précision, car j’ai aussi tilté sur l’improbabilité des chiffres ;)

  3. Les chiffres sont pourtant justes. Univers observable : 45 années lumière. Jettez un oeil sur univers observable et expension de l’univers.

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |