Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Actualité Mobiles et Tablettes Roaming : Free se positionne (légèrement) en dessous des plafonds européens

Roaming : Free se positionne (légèrement) en dessous des plafonds européens

Si Free est souvent critiqué sur la qualité de ses services, l’opérateur continue de maitriser à merveille l’art de la communication. Prenez par exemple les nouveaux plafonds européens pour les appels/SMS/Mo en roaming; comme indiqué, il s’agit bien d’un plafond, du maximum tarifaire autorisé, et l’on suppose donc que pour être compétitifs les opérateurs se situeront plutôt en deçà de ces limites indicatives. Free annonce donc triomphalement par le biais d’un communiqué officiel d’Iliad qu’il se situe en dessous de ces plafonds européens (l’inverse aurait été de toute façon impossible), mais avec une différence de seulement…un centième d’euro sur le maximum autorisé.

Certes, si l’on se positionne par rapport aux anciens tarifs de Roaming, la baisse apparaît alors bien plus conséquente, comme ne manque pas de l’indiquer par ailleurs Iliad : « depuis la Belgique ou le Royaume-Uni, le prix des appels émis en local et vers la France métropolitaine baisse de 18% à 0,22€/mn, la data de 55% à 0,23€/Mo« . De plus, et c’est l’autre atout des nouvelles offres de Free, celles-ci concernent aussi l’international, avec pas moins de 374 baisses de prix sur les forfaits appels/sms/datas.

Free Roaming Pologne

Paradoxalement, c’est même hors de la zone euro que Free se distingue réellement : « Depuis les Etats-Unis, le prix d’une communication en local ou vers la France métropolitaine baisse de 12% et sera désormais facturé 0,30€/mn. Le prix de la data depuis les Etats-Unis baisse de 62% à 0,15€/Mo.
Le prix des communications émises depuis le Japon vers la France métropolitaine et en local est désormais de 0,22€/mn, en baisse de 35% ; le prix de la data depuis le Japon baisse de 33% à 0,34€/Mo. »

L’opérateur rappelle aussi que ses forfaits mobiles incluent déjà une offre de roaming préférentielle, autorisant 35 jours par an les appels vers la France Métropolitaine à partir des pays suivants : Portugal, Antilles/Guyane françaises, Italie, Allemagne, Pays-Bas, Israël, Pologne, Autriche, République Tchèque et Roumanie.

Au final, et malgré la communication un peu trop belle autour des tarifs de roaming européen (en fait quasiment alignés sur les plafonds), Free continue de proposer des prestations très concurrentielles.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

3 commentaires pour cet article :

  1. Philius-team

    L’Espagne c’est pour quand ????

  2. C’est bien le rapport monde avec des prix accessible et pouvoir utiliser son mobile en europe etc.. mais free mobile et internet on passe de l’excellence au médiocre très rapidement (itinérance orange!).
    Enfin espéront que ce rapport minde sur les communication leur apporte suffisament d’argent pour améliorer leur réseau mobile !

  3. Et l’espagne pour quand je passe 3 mois en hiver

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |