Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Internet What’s on your mind : la vidéo qui met en pièces les faux-semblants des réseaux sociaux

What’s on your mind : la vidéo qui met en pièces les faux-semblants des réseaux sociaux

L’essor des réseaux sociaux et des outils de partage de type Facebook, Snapchat ou Instagramm ont permis à des millions de personnes de rester en quasi permanence connectés entre eux pour échanger le plus souvent quelques morceaux de vie « simple ». Il n’est pas sans ironie de constater que le boum de ces réseaux coïncide aussi avec la montée du célibat prolongé, pour ne pas dire l’apparition d’une forme de solitude de masse loin de se limiter au 3ème âge. Sourire éclatant, attitudes cool affichées, ambiance festive ou de vacances même pendant les heures de boulot, le succès des Selfies se rajoute à celui des réseaux sociaux et dénote un besoin de se mettre en scène, de s’afficher comme l’acteur joyeux de sa propre existence.

Un court métrage percutant du jeune réalisateur Shaun Highton dénonce cette tendance à l’autoportrait et à l’étalage de sa propre vie, des comportements interprétés comme un faux semblant généralisé qui consiste à masquer un vide existentiel profond en jouant le jeu de la fausse attitude cool et des sourires forcés. Si le point de vue est radical, il semble toucher une corde sensible si l’on en croit les réactions presqu’épidermiques que la vidéo a suscité, comme si certains y voyaient un miroir un peu trop fidèle et surtout trop critique de leurs propres pratiques.

Il est vrai qu’à voir les millions d’actes heureux, de visages quasi extatiques et de situations joyeuses qui s’étalent sur plus d’un milliard de « murs » FB, on en viendrait à douter du simple fait que nos sociétés modernes sont pourtant impitoyables avec les gens isolés, connaissent des taux de chômage, de divorce et de suicides battant tous les records et ne sont même plus capables de garantir un toit ou une gamelle pour tous. Et de douter que ce milliard de connectés échappe lui, par le plus grand des hasards, aux graves problèmes devenus communs de notre humanité « commune ». Si « tout le monde ment » comme le dirait avec justesse ce cher Dr House, il semble que le mensonge soit encore plus répandu sur Facebook qu’ailleurs, même si l’objectif est sans doute moins de tromper l’autre que de ne pas se montrer aussi malheureux, ou seul, ou triste, qu’on ne l’est en réalité.

Sourceyoutube


Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |