Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Science ASRA C1, l’autre robot de Softbank

ASRA C1, l’autre robot de Softbank

Softbank est décidément très actif sur le front de la robotique; après la présentation de son robot Pepper développé conjointement avec la société Aldebaran, voilà que le second opérateur du Japon dévoile un autre robot, bipède cette fois, et déjà capable de quelques interactions poussées avec son environnement immédiat. L’Asra C1, c’est le nom de ce robot humanoïde d’1m20 – la même taille que le Pepper – a été présenté officiellement par l’une des filiales de Softbank, Asratec; l’Asra C1 pèse 13,5 kilos, possède 35 degrés de libertés (15 de plus que le Pepper) et embarque tout le nécessaire du robot moderne, soit un gyroscope, un accéléromètre, une caméra et bien sûr de nombreux autres capteurs. Certaines parties du robot sont recouvertes d’une sorte de plastique mou, de façon à protéger le robot en cas de chute.

Asratec a posté deux vidéos de démonstration de son robot, chacune montrant des capacités bien distinctes; dans la première vidéo, un enfant lance des ballons sur le robot sans que celui-ci ne perde l’équilibre, grâce à un système interne d’auto-correction permanent qui lui permet d’ajuster la position de son corps de métal aux poussées extérieures. La seconde vidéo, beaucoup plus originale, montre l’Asra C1 en train de mimer les gestes d’un individu placé derrière lui, et ce grâce à l’emploi d’une caméra Kinect qui récupère en temps réel les mouvements de la personne pour les appliquer au robot. Une telle aptitude semble à priori particulièrement pertinente pour tous les travaux dangereux où il vaudra mieux piloter un robot à distance. De tels systèmes existent déjà (les robots chirurgiens par exemple), mais les voir appliquer à un robot humanoïde est une première.

L’Asra C1 a aussi son système d’exploitation dédié, le V-Sido OS, qui communique directement avec un module hardware, le V-Sido Connect. Malgré une conception globale qui en ferait certainement un excellent robot d’étude ou de recherche pour les universités, Asratec ne prévoit pas de vendre l’Asra 1, ni aux particuliers ni aux professionnels, une décision qui pourrait aussi signifier, à l’image de Pepper, qu‘un tel robot n’aura de perspective commerciale que lorsqu’il sera parfaitement adapté au marché grand public. Problème, L’Asra C1 n’a pour ainsi dire aucune autonomie (il est relié à un fil d’alimentation en permanence) et ses capacités d’interaction semblent encore très limitées. La vente de ce petit robot n’est donc pas encore pour aujourd’hui.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |