Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Geekeries et Insolite La France inaugure le système électronique de vérification des « buts rentrants » lors de son premier match du Mondial 2014

La France inaugure le système électronique de vérification des « buts rentrants » lors de son premier match du Mondial 2014

Le premier match de l’équipe de France dans ce Mondial de foot 2014 n’aura pas été seulement l’occasion de constater que les déboires des 2 dernières éditions semblent enfin appartenir au passé; sur le plan de l’évolution de ce noble sport, une quasi révolution s’est produite devant les yeux de milliards de téléspectateurs : un but a été confirmé grâce à un système électronique, le Goal Line, permettant d’afficher en 3D la dernière action, ce qui a permis de vérifier que le ballon avait bel et bien franchi la ligne blanche. Certes, le système en lui-même avait déjà été testé « à blanc » lors d’autres matchs antérieurs à celui opposant l’équipe de France au Honduras, mais jamais encore il n’avait été réellement utilisé  pour « trancher » une phase de jeu litigieuse.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, ce ne sont pas des caméras géantes à la Kinect qui ont permis cette prouesse technologique, mais bien l’emploi de procédés déjà connus et appliqués -par exemple dans le monde du tennis. Pour capturer l’instant en 3D, la caméra qui surveille la zone de jeu à contrôler doit être parfaitement fixe; la partie du terrain ainsi filmée correspond à un modèle 3D déjà défini et affiché selon le même angle. Lorsqu’un objet réel passe dans le champ de la caméra, (ballon, joueur) il agit comme « marqueur » qui se superpose à la grille 3D de la zone.

Pour calculer la position exacte de ce marqueur des algorithmes complexes rentrent en jeu, qui prennent en compte les effets de perspective, les calculs de trajectoire et tout un tas d’éléments qui permettent de parfaitement situer le ballon dans l’espace 3D. Une fois que ce « masque » en trois dimensions de la scène est généré, il suffit alors de la manipuler comme un objet 3D et selon l’angle désiré, et dans le cas qui nous intéresse afin d’avoir une perspective « vue de dessus » imprenable qui puisse permette de trancher définitivement la question de savoir si ce satané ballon a bien franchi la ligne. Le Mondial 2014 n’évitera pas les fautes grossières d’arbitrage – on en a eu un très pitoyable exemple lors du match d’ouverture – mais tout au moins ne devrait-on plus refuser de buts pour un ballon qui n’aura franchi la ligne que de quelques centimètres.

Sourceengadget


Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

2 commentaires pour cet article :

  1. Noble sport ? Really ?

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |