Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Actualité Mobiles et Tablettes La Réunion et Mayotte : SFR condamné à payer 46 millions d’euros pour des prix excessifs

La Réunion et Mayotte : SFR condamné à payer 46 millions d’euros pour des prix excessifs

SFR a été condamné payer la somme de 45,9 millions d’euros suite à des pratiques commerciales résultant à des prix abusifs pratiqué à la Réunion et à Mayotte. L’Autorité de la concurrence a annoncé la décision ce vendredi dans un communiqué, elle a condamné SFR et plus particulièrement sa filiale réunionnaise SRR qui s’occupait des prix. Elle reproche à l’opérateur d’avoir « mis en place et maintenu (plus de 12 ans à La Réunion et plus de 3 ans à Mayotte) un écart de prix abusifs, entre les appels passés vers d’autres clients du réseau de SRR et ceux, tarifés plus chers, émis vers les réseaux de ses concurrents ».

SFR Logo 2014
Les offres pratiquées ont généré un « effet de club » ou « effet tribu » : les abonnés avaient tout intérêt à ce qu’un maximum de leurs correspondants soient eux aussi abonnés à SFR pour bénéficier de tarifs plus attractifs. Ce genre de pratique ne passe pas pour l’Autorité de la concurrence qui a tiré la sonnette d’alarme.

SFR s’est exprimé suite à cette décision. Il précise qu’il s’agit « d’une pratique qui remonte à 2009 et qui était spécifique à une de nos filiales, la SRR ». Il ajoute avoir reconnu cette faute, au point de l’assumer. « Nous avons veillé à ce que cette pratique soit complètement stoppée. Bien évidemment, nous avons également mis en place tous les process adéquats – qui ont pu faire défaut à cette filiale – pour que de telles pratiques ne puissent jamais se reproduire. Nous avons tiré un trait sur ce passé révolu ».

En 2009, l’Autorité de la concurrence avait déjà averti SFR de stopper ce genre de pratique. 3 ans plus tard, elle était revenue vers l’opérateur pour ne pas avoir entièrement respecté la décision de 2009. Il avait écopé d’une amende de 2 millions d’euros. À ce jour, SRR (la filiale locale) détient encore plus de la moitié du marché face à Orange et Outremer Télécom.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |