Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Matériel et Accessoires Intel écope d’une amende européenne de 1,06 milliard d’euros pour des abus de position dominante entre les années 2002 et 2007

Intel écope d’une amende européenne de 1,06 milliard d’euros pour des abus de position dominante entre les années 2002 et 2007

La sanction est lourde. Pour avoir abusé de sa position dominante sur les microprocesseurs durant les années 2002-2007, Intel est condamné par la Commission européenne à payer une amende d’1,06 milliard d’euros. L’entreprise américaine avait déposé un recours pour faire annuler une première décision en sa défaveur, mais le tribunal a donc rejeté aujourd’hui les arguments des avocats du groupe, pointant clairement du doigt les responsabilités du fondeur : « Intel a abusé de sa position dominante sur le marché mondial des processeurs x86 entre octobre 2002 et 2007, en mettant en œuvre une stratégie destinée à exclure du marché son seul concurrent sérieux, Advanced Micro Devices, Inc. (AMD)4.  »

intele-processeur-intel-core-i7_2

Il est aussi reproché au fabricant de puces d’avoir usé de sa position dominante (plus de 70% du marché PC sous puces Intel) pour faire pression sur les fabricants, leur octroyant de lourdes réductions de tarif pour l’accès aux processeurs x86 en échange de l’exclusivité totale accordée aux seuls composants d’Intel. En signant ce genre d’accord, les fabricants n’avaient pas d’autres choix que d’équiper l’intégralité de leur gamme sous Intel. Même si l’amende peut paraître faible au vu de la gravité des faits économiques reprochés – et encore plus si on le reporte aux gains d’Intel grâce à ce genre de pratiques- la Commission a tenu à rappeler qu’il s’agissait pour l’instant de la plus importante somme d’argent demandée à une entreprise privée. On s’étonnera un peu, tout de même, que des faits remontant à près de 10 ans se soldent par une amende aussi lourde, alors que Google, il y a encore peu sous le viseur de la Commission là encore pour des faits d’abus de position dominante, s’en est sorti sans le moindre centime d’euro à débourser.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |